POINT HEBDO SANSO IS – 18 mars 2019

   SANSO OBJECTIF DURABLE 2024
Perf. YTD : + 3.04 %

Performance de la semaine
Sur la semaine arrêtée au 15 mars, la performance est de 0.64%. Depuis le début de l’année, elle s’établit à +3.04%.

Explication de la performance
En fin de période, le rendement actuariel du portefeuille s’élevait à 4.69%, sa maturité moyenne à 3.82 années et sa sensibilité à 2.84.

Point émetteur sur : Paprec
Le groupe Paprec est une entreprise française de collecte et recyclage de déchets industriels et ménagers fondée en 1994. C’est le leader indépendant français du recyclage, avec 210 sites et 12 M tonnes de déchets recyclés. La société est dirigée par Jean-Luc Petithuguenin, son fondateur. Convaincu que le recyclage des matériaux est un marché à fort potentiel et qu’il sera un grand métier du 21e siècle, il décide de devenir le leader de la spécialité, aux côtés des deux géants français (Veolia et Suez). Grâce à une politique d’investissement ambitieuse, la société s’est dotée d’un outil industriel à la pointe des performances, notamment pour la production de balles de carton recyclé à faible pourcentage de résidus. Le principal marché pour ce produit est la Chine, un pays à fort potentiel de développement.

 

   SANSO SHORT DURATION
Perf. YTD : + 1.78 %

Performance de la semaine
La performance du fonds Sanso Short Duration au cours de la dernière semaine a progressé de +0,48%. La performance du fonds sur l’année 2019 s’établit ainsi à +1,78%.

Explication de la performance
Le marché du crédit obligataire s’est envolé cette semaine, la demande de papiers excédant largement le volume des émissions primaires (pourtant soutenu!). La forte contraction des marges de crédit (-17 bps sur l’indice Itraxx Crossover) s’est propagée dans tous les compartiments de marché et sur toutes les maturités. On notera particulièrement l’appétit pour les papiers à haut rendement et les subordonnées d’assurance.

Principaux mouvements
Compte tenu d’un potentiel résiduel de performance très réduit, nous sommes sortis cette semaine de nos positions sur AKUO 2019 et FNAC 2023. Nous n’avons toutefois pas modifié significativement la structure de notre portefeuille et de fait la maturité moyenne et la sensibilité du fonds sont restées globalement stables à respectivement 2,68 ans et 1,79. Le rendement actuariel moyen du portefeuille a par contre suivi le mouvement de resserrement des spreads de crédit et est passé sur la semaine de 2,75% à 2,64%. La volatilité annuelle du fonds Sanso Short Duration est de 2,16%, ses encours sont de 34 millions d’euros.

 

   ALTIFLEX
Perf. YTD : + 14.89 %

Performance de la semaine
Encore une semaine de hausse sur les marchés actions internationales, la part A d’Altiflex progressant de 1.14%. Depuis le début de l’année, la hausse s’établit à 14.89% alors qu’en même temps, le marché des actions internationales (dividendes réinvestis) exprimé en Euros est en hausse de 13.41%. Les encours sont de 16.9 mln d’euros.

Explications de la performance
Les marchés ont tous rebondis cette semaine soutenus notamment par le report du Brexit et par un environnement macro confirmant une poursuite du biais accommodant de la part des banques centrales. Si les valeurs de croissance restent la cible privilégiée des investisseurs, ils ont néanmoins délaissé cette semaine les petites valeurs au profit des grandes capitalisations. On retrouve donc parmi les plus fortes variations de la semaine en portefeuille des noms comme Amazon, Visa ou Microsoft. Les fonds détenus en portefeuille contribuent aussi fortement à la performance d’Altiflex même s’ils peinent en général à participer pleinement au mouvement de hausse. Notre gestion de l’exposition se trouve pénalisée par cette tendance haussière, puissante, continue et sans pause. Les couvertures mises en place au fur et à mesure des progressions freinent dans ce contexte la performance du portefeuille.

Principaux mouvements
Pas de mouvement au niveau des titres ou des fonds cette semaine. La seule opération aura consisté à renforcer à nouveau notre couverture lors de la séance de vendredi pour la fixer autour de 73% marquant ainsi clairement une certaine prudence quant à l’évolution à court-moyen terme des marchés actions.

 

   MAXIMA
Perf. YTD : + 8.44 %

Performance de la semaine

Une semaine de hausse très vigoureuse sur les marchés actions de la zone euro avec la part A de Maxima qui progresse de 1.47%. Depuis le début de l’année, la hausse s’établit à +8.44%, toujours pour la part A, alors qu’en même temps, l’indice EuroStoxx50 (Dividendes Réinvestis) progresse de 13.13%. Les encours sont de 20.5 mln d’euros.

Explications de la performance
Les marchés européens ont été particulièrement soutenus par l’issue des différents votes au parlement britannique qui ont finalement aboutis au report du Brexit. Cette éclaircie aura porté les investisseurs sur les secteurs cycliques et financiers de la cote avec un biais plutôt en faveur des grandes valeurs, notamment sur les deux dernières séances de la semaine. Malgré quelques très belles performances hebdomadaires (UbiSoft +9%, Santander +7%, Recordati +7%… Maxima affiche une progression en deçà de celle du marché. Plusieurs raisons à cela, d’abord avec de nouvelles suspicions sur le titre Wirecard qui recule de 15%, mais aussi d’un décalage de valorisation sur les fonds qui n’intègrent pas la forte hausse de vendredi et enfin, l’impact des couvertures présentes en portefeuille qui, dans ce contexte de hausse et de faible volatilité contribuent négativement au résultat.

Principaux mouvements
Cette semaine, nous avons pris nos profits sur le spécialiste français de la biomasse Albioma, en hausse de plus de 30% depuis la mi-décembre. Nous avons également renforcé de nouveau nos couvertures dès vendredi en fixant l’exposition autour de 73% marquant ainsi clairement une certaine prudence quant à l’évolution à court-moyen terme des marchés actions.

 

   SANSO MEGATRENDS
Perf. YTD :  + 14.11 %

Performance de la semaine
Sur la semaine du 07 au 14 mars 2019 la performance a été de +0.88%. Le MSCI World progresse, lui, de 1.03%.

Explication de la performance
Les marchés ont repris leur progression cette semaine anticipant une prolongation voire une accentuation du biais accommodant des banques centrales dans un contexte macro-économique compatibles avec la poursuite d’une croissance économique positive mais modérée et s’accompagnant d’une inflation limitée. Les différents votes des parlementaires britanniques sur le Brexit ont eu un impact très limité sur les marchés. Comme anticipé la nouvelle version de l’accord négocié par Theresa May et la possibilité d’un « hard Brexit » ont toutes deux été rejetées et les parlementaires ont voté en faveur d’une extension du délai de négociation avec l’UE. Enfin, des facteurs techniques ont également soutenu les marchés actions, beaucoup de sociétés américaines bouclant leurs programmes de rachats d’actions avant le « blackout » précédant la saison des résultats. Dans ce contexte la poche fonds de Sanso Megatrends a surperformé le MSCI World grâce notamment aux fonds DPAM NewGems Sustainable et Silver Autonomie qui affichent des performances relatives supérieures à 1%. En revanche, notre poche actions a été pénalisée par certaines valeurs, notamment Tenneco dont la publication de résultats s’est révélée inférieure aux attentes.

Principaux mouvements
Nous avons initié une position sur le fonds RobecoSAM Global SDG Equities qui offre une exposition aux entreprises dont l’activité contribue positivement à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable des Nations-Unies. La construction du portefeuille s’appuie sur un processus de minimisation de la variance ce qui permet au fonds de présenter un comportement sensiblement différent de celui de ses pairs, notamment sur le plan de la performance relative. De ce fait détenir une stratégie de ce type présente un réel intérêt tant sur le plan ISR que du point de vue financier étant donné son apport en termes de diversification.

 

   SANSO OPPORTUNITES
Perf. YTD : + 5.28 %

Performance de la semaine
Sur la période du 08 mars au 15 mars, la performance a été de 0.49%, l’Eurostoxx50 gagnant 3.14% et le MSCI World 2.01%. La performance du fonds sur l’année 2019 est de +5.28%.

Explication de la performance
Sur la semaine, le fonds bénéficie de performances absolues positives de fonds actions tels que HSBC Sustainable Euroland et Fast Asia et est pénalisé par les contreperformances relatives de fonds tels que Certificat BNP SDG ou Sparx Japan Sustainable. Les titres vifs obligataires, fonds obligataires et fonds de performance absolue connaissent une contribution positive sans performances ou contreperformances notables . Nos couvertures et expositions de marché ont une contribution négative sur la semaine.

Principaux mouvements
L’exposition actions a été relevée de 39 à 41%.

 

   CONVICTIONS MULTIOPPORTUNITIES
Perf. YTD : + 5.62 %

Performance de la semaine
Du 7 mars au 14 mars, Convictions MultiOpportunites (part P) réalise une performance de +0,29%.

Explication de la performance
Le marché actions progresse sur la période grâce à la réduction de la probabilité d’un « hard Brexit » suite au vote du parlement britannique. De plus, le gouvernement chinois confirme de plus en plus son engagement important en faveur de l’activité, décision qui rassure naturellement les investisseurs. Au niveau économique, les données sont mitigées aux Etats-Unis. Les commandes de biens durables rebondissent en janvier alors que la production industrielle déçoit. Les chiffres d’inflation aux Etats-Unis et en zone euro ne montrant pas d’accélération, les investisseurs continuent d’anticiper des banques centrales accommodantes pour les prochains mois.
Les actions et le crédit contribuent positivement à la performance du fonds. A l’inverse, les positions sur les devises limitent la progression de la valeur liquidative sur la période.

Principaux mouvements
Au niveau des actions, la position tactique (-2,5%) a été soldée au cours de la semaine suite à la poursuite de la hausse des marchés. L’exposition actions se situe ainsi aujourd’hui à 30%. Du coté crédit, nous avons de nouveau augmenté (+2,5%) notre position sur Sanso Objectif Durable 2024, fonds à échéance intégrant une approche ISR dans son processus de gestion. Afin de maintenir le poids de la poche crédit, un fonds indiciel sur le crédit à haut rendement a été réduit de 2,5%. Après ces opérations, la sensibilité du portefeuille reste proche de 3,5.

 

   SANSO PATRIMOINE
Perf. YTD :  + 2.83%

Performance de la semaine
Le fonds Sanso Patrimoine a progressé de +0,84% la semaine passée, la performance du fonds (part C) sur l’année 2019 s’établit donc à +2,83%.

Explication de la performance
La bonne orientation des négociations sino-américaines sur l’accord commercial, l’éloignement (supposé!) d’une situation de « hard Brexit » et le soutien des banques centrales à la croissance ont redonné aux marchés financiers un nouvel élan de vigueur. Sur le crédit obligataire, les investisseurs, clairement à la recherche de rendement, ont entrainé les marges de crédit à la baisse (-17 bps sur l’indice Itraxx Crossover). Parallèlement, les indices boursiers européens ont très nettement progressé sur la semaine : +3,12% pour l’Eurostoxx50. Le fonds a donc profité cette semaine de la double embellie des marchés obligataires et des marchés actions. L’exposition nette actions a été légèrement augmentée à 16,5%.

Principaux mouvements
Pas de mouvement important au cours de la semaine sur les titres vifs, nous avons juste repris une position sur EssilorLuxottica dans le portefeuille actions et nous sommes sortis de Fnac dans le portefeuille obligataire. Le rendement actuariel du portefeuille obligataire, suite à la contraction des spreads de crédit, est passé de 3,01% à 2,87%, la maturité moyenne et la sensibilité sont stables respectivement à 3,77 ans et 2,62. La volatilité à un an de Sanso Patrimoine est de 3,33%. Les encours du fonds sont de 24 millions d’euros