POINT HEBDO SANSO IS – 25 MARS 2019

SANSO OBJECTIF DURABLE 2024
Perf. YTD : + 3.08 %
Performance de la semaine
Sur la semaine arrêtée au 22 mars, la performance est de +0.04%. Depuis le début de l’année, elle s’établit à +3.08%.

Explication de la performance
En fin de période, le rendement actuariel du portefeuille s’élevait à 4.65%, sa maturité moyenne à 3.87 années et sa sensibilité à 2.91.

Point émetteur sur : Outokumpu OYJ
Outokumpu est un producteur finlandais de métaux, spécialisé dans l’acier inoxydable et qui se définit comme le « leader mondial des matériaux sidérurgiques de pointe » avec une part de marché de 30% en Europe et de 22% dans la zone NAFTA (North American Free Trade Agreement).

Malgré une baisse de la profitabilité début 2018 à la suite d’une baisse des prix du ferrochrome, la situation financière de la société reste saine, notamment du point de vue de sa liquidité et de son levier, ce qui a amené l’agence Moody’s à rehausser la note de l’émetteur de B2 à B1 en novembre 2018. En termes ESG, la note absolue du groupe est de 4.6 et de 5.60 en l’ajustant pour le secteur. En Suède, Outokumpu participe à un projet de route électrique, le premier dans son genre dans le monde. Le projet vise à réduire l’utilisation de combustibles fossiles à l’aide de l’électrification de la route. La société s’est engagée à réduire les émissions tout au long de toute sa chaîne d’approvisionnement, y compris pour ses transports. En 2017, Outokumpu a reçu un prix de durabilité du Forum international sur l’acier inoxydable (ISSF) pour ses efforts à diminuer les émissions de ses transports en utilisant, par exemple, des biocarburants pour ses camions. Comme l’acier inoxydable est l’un des matériaux les plus recyclés au monde, la société, qui en produit beaucoup, le recycle. Cela ajoute une composante circulaire à son modèle d’affaires. L’approche de la société est double : il s’agit à la fois de réduire le volume total de déchets liés à ses propres opérations et d’augmenter la proportion de matériaux vendus comme sous-produits.

 

SANSO SHORT DURATION
Perf. YTD : + 1.69 %

Performance de la semaine
La performance du fonds Sanso Short Duration a baissé au cours de la dernière semaine de -0,09%. La performance du fonds sur l’année 2019 s’établit ainsi à +1,69%.

Explication de la performance
Le marché du crédit obligataire a fortement corrigé en fin de semaine. L’optimisme des investisseurs s’est rapidement envolé avec la publication d’indices d’achats européens très décevants. Le doute, comme souvent, a profité aux émissions d’États (toute la courbe allemande jusqu’au 10 ans est maintenant en territoire négatif !). Sur le crédit obligataire, les spreads sont brusquement repartis à la hausse en fin de semaine (+12 bps sur l’indice Itraxx Crossover, +15 bps sur les émissions financières seniors et +30 bps sur les émissions financières subordonnées). Consécutivement à ce mouvement la performance du fonds a légèrement reculé en fin de semaine.

Principaux mouvements
On notera principalement sur la semaine la sortie de notre position sur Rexel. La maturité moyenne et la sensibilité du fonds sont respectivement de 2,59 et 1,73 ans. Le rendement actuariel moyen du portefeuille est resté stable sur la semaine à 2,64%. La volatilité annuelle du fonds Sanso Short Duration est de 2,25%, ses encours sont de 34 millions d’euros.

 

ALTIFLEX
Perf. YTD : + 14.11 %

Performance de la semaine
Une petite consolidation sur les marchés d’actions internationales cette semaine. La part A d’Altiflex recule de 0.68%. Depuis le début de l’année, la hausse reste importante avec une progression de 14.11% alors qu’en même temps, le marché des actions internationales (dividendes réinvestis) exprimé en euros est en hausse de 13.12%. Les encours sont de 16.5 millions d’euros.

Explication de la performance
L’actualité macroéconomique a finalement pesé sur le marché actions américain avec des indicateurs d’activité inférieurs aux attentes. Les nouvelles tensions sur le front commercial entre les États-Unis et la Chine n’ont pas aidé non plus. Dans ce contexte, Altiflex recule malgré la bonne tenue des fonds détenus en portefeuille et du niveau important des couvertures mises en place. Ce sont les titres vifs qui, notamment sur le secteur financier, ont tiré la performance vers le bas. En effet, le niveau des taux et l’absence d’une perspective haussière à ce niveau ont fortement pesé sur le secteur et des valeurs comme Comerica ou E*trade se sont inscrites en fort repli.

Principaux mouvements
Une seule opération en portefeuille cette semaine. Elle concerne le titre Exor, une holding diversifiée italienne, cédée après un très bon parcours ces derniers mois. L’exposition reste quant à elle sur des niveaux très bas, autour de 73% marquant ainsi très clairement notre prudence quant à l’évolution à court-moyen terme des marchés actions internationaux.

 

MAXIMA
Perf. YTD : + 7.64 %

Performance de la semaine
Une semaine de consolidation sur les actions européennes qui cèdent 2.33% sur la semaine (Eurostoxx50 ND). La part A de Maxima amortit le mouvement en ne perdant que 0.74%. Depuis le début de l’année, la hausse s’établit à +7.64%, toujours pour la part A, alors qu’en même temps, l’indice EuroStoxx50 (Dividendes Réinvestis) progresse de 10.50%. Les encours sont de 20.3 millions d’euros.

Explication de la performance
Les marchés européens terminent la semaine en baisse, pénalisés par les derniers développements sur le commerce, la dégradation continue de l’environnement macroéconomique, l’inversion de la courbe des taux aux États-Unis et toujours le Brexit. Dans ce contexte, le profil très défensif de Maxima aura permis d’amortir le mouvement. Non seulement au travers de nos couvertures qui naturellement contribuent très positivement à la performance hebdomadaire, mais également par un choix de valeurs assez résiliant cette semaine puisque pas moins de 10 valeurs sont restées en territoire positifs cette semaine. Les fonds aussi contribuent positivement dans la mesure où, la plupart n’intègrent pas la séance de vendredi qui s’est avérée très négative.

Principaux mouvements
Une seule opération en portefeuille cette semaine. Elle concerne le titre Exor, une holding diversifiée italienne, cédée après un très bon parcours ces derniers mois. L’exposition reste quant à elle sur des niveaux très bas, autour de 73% marquant ainsi très clairement notre prudence quant à l’évolution à court-moyen terme des marchés d’actions européennes.

 

SANSO MEGATRENDS
Perf. YTD :  + 14.51 %

Performance de la semaine
Sur la semaine du 14 au 21 mars 2019 la performance a été de +0.36%. Le MSCI World progresse, lui, de 1.03%.

Explication de la performance
Les marchés ont poursuivi leur progression cette semaine, notamment soutenus par l’annonce de la Réserve Fédérale américaine qui a indiqué ne pas avoir l’intention d’augmenter ses taux en 2019 en raison du contexte macroéconomique incertain. Ce sont cependant essentiellement les grandes valeurs qui ont progressé, le MSCI World Small Caps limitant sa hausse à 0.5%. Ce phénomène a pénalisé la plupart des fonds multithématiques présents dans le portefeuille de Sanso Megatrends et en premier lieu le WHEB Sustainability Fund qui sous-performe le MSCI World de près de 2%. Notre sélection d’actions a également enregistré une sous-performance significative, notamment en raison de la présence en portefeuille de Biogen, société pharmaceutique américaine qui recule de plus de 30% après l’annonce de l’abandon des essais portant sur un traitement de la maladie d’Alzheimer.

Principaux mouvements
Nous n’avons pas effectué de mouvement particulier au cours de la semaine.

 

SANSO OPPORTUNITES
Perf. YTD : + 5.41 %

Performance de la semaine
Sur la période du 15 mars au 22 mars, la performance a été de +0.12%, l’Eurostoxx50 cédant 2.33% et le MSCI World 0.26%. La performance du fonds sur l’année 2019 est de +5.41%.

Explication de la performance
Sur la semaine, le fonds bénéficie de performances absolues positives de fonds actions monde tels que LO Fund Generation ou certificat SG Low Carbon. Les titres vifs obligataires, fonds obligataires et fonds de performance absolue connaissent une contribution positive sans performances ou contre-performances notables. Nos couvertures et expositions de marché ont une contribution positive sur la semaine.

Principaux mouvements
L’exposition actions a été abaissée de 41 à 38%.

 

CONVICTIONS MULTIOPPORTUNITIES
Perf. YTD : + 6.14 %

Performance de la semaine
Du 14 mars au 21 mars, Convictions MultiOpportunites (part P) réalise une performance de +0,49%.

Explication de la performance
La semaine aura été marquée par une évolution de la politique monétaire américaine vers une position de plus en plus accommodante. Les membres de la Banque centrale américaine (FED) n’anticipent plus de hausse de taux pour cette année et confirment le scénario d’un ralentissement économique. Les données économiques, aux États-Unis ou en zone euro, confirment d’ailleurs cette tendance, en particulier au niveau du secteur manufacturier. Enfin, le Brexit reste en suspens avec une nouvelle échéance (12 avril) pour qu’une décision claire soit prise par le gouvernement britannique.

Les actions et les obligations souveraines contribuent positivement à la performance du fonds. À l’inverse, les positions sur les devises limitent de nouveau la progression de la valeur liquidative sur la période.

Principaux mouvements
Au niveau des actions, la position stratégique a été réduite de 30% à 27,5% suite à la réduction de l’exposition sur les émergents (5% à 2,5%). Dans la même logique de réduction du risque du portefeuille, la poche crédit a été réduite via une vente (-2,5%) sur un fonds sur les subordonnées financières. Enfin, de manière tactique, une position vendeuse (-5%) sur les taux souverains a été initiée. Cette position a entraîné une réduction de la sensibilité globale du portefeuille autour de 3.

 

SANSO PATRIMOINE
Perf. YTD :  + 2.60%

Performance de la semaine
Le fonds Sanso Patrimoine a reculé de -0,22% la semaine passée, la performance du fonds (part C) sur l’année 2019 s’établit donc à +2,60%.

Explication de la performance
Le mouvement acheteur des investisseurs s’est brutalement renversé en fin de semaine dernière avec la publication d’indices précurseurs d’activités décevants en zone euro. La situation ubuesque sur le Brexit et le retour de l’incertitude dans les négociations commerciales sino-américaines ont aussi semé le doute sur les marchés. Ainsi les marchés obligataires ont brutalement réagi, le taux du 10 ans allemand est entré en territoire négatifs et les marges de crédit se sont brusquement réélargies vendredi (finalement +12 bps sur l’indice Itraxx Crossover sur la semaine). Parallèlement, les indices boursiers européens ont nettement corrigé : -2,37% pour l’Eurostoxx50 sur la semaine. Le fonds a donc subi ce double retournement des marchés obligataires et des marchés actions. L’exposition nette actions est restée stable à 16,5%.

Principaux mouvements
Nous avons cette semaine arbitré quelques lignes sur le portefeuille obligataire (sortie Fnac, entrée Softbank et Uniqua) et ajusté notre exposition actions en vendant des calls sur notre position Beiersdorf. Le rendement actuariel du portefeuille obligataire est passé de 2,87% à 2,93%, la maturité moyenne et la sensibilité sont respectivement à 3,83 et à 2,68 ans. La volatilité à un an de Sanso Patrimoine est de 3,46%. Les encours du fonds sont de 23.5 millions d’euros.