POINT HEBDO SANSO IS – 1ER AVRIL 2019

SANSO OBJECTIF DURABLE 2024
Perf. YTD : + 3.45 %

Performance de la semaine
Sur la semaine arrêtée au 29 mars, la performance est de +0.36%. Depuis le début de l’année, elle s’établit à +3.45%.

Explication de la performance
En fin de période, le rendement actuariel du portefeuille s’élevait à 4.35%, sa maturité moyenne à 4.44 années et sa sensibilité à 3.13.

Point émetteur sur : Radisson Hospitality
Radisson Hospitality AB est une société internationale de gestion hôtelière cotée à la bourse de Stockholm. Au 30 septembre 2018, le groupe exploitait près de 400 hôtels.

La performance des 9 premiers mois de l’année 2018 a été bonne et en ligne avec les attentes. Le chiffre d’affaires s’inscrit en hausse de 1,8% et l’EBITDA de 1,2% en glissement annuel. La société a continué d’élargir son portefeuille d’hôtels au cours de l’exercice 2018. Du point de vue financier, la société fait preuve de rigueur. Avec un endettement net modéré (dette nette /Ebitda ajusté : 0.4x), une liquidité solide (trésorerie : 250M€) et un free cash-flow positif (34M€), la croissance de l’activité permet d’espérer une amélioration des fondamentaux crédit. Du point de vue ESG, la société jouit de la note la plus élevée (10/10) dans son secteur.

 

SANSO SHORT DURATION
Perf. YTD : + 1.89 %

Performance de la semaine
La performance du fonds Sanso Short Duration a progressé au cours de la dernière semaine de +0,20%. La performance du fonds sur l’année 2019 s’établit ainsi à +1,89%.

Explication de la performance
Le marché du crédit obligataire a repris son mouvement haussier tout au long de la semaine. Les investisseurs, rassurés par le discours des banquiers centraux, sont clairement à la recherche de rendement. Les rendements des emprunts d’État sont toujours orientés à la baisse et les spreads de crédit ont réinitié leur mouvement de contraction comme le reflètent les indices Itraxx : -12 bps sur l’indice Itraxx Crossover, -8 bps sur les émissions financières seniors et -16 bps sur les émissions financières subordonnées. Ce resserrement des marges de crédit a contribué à la quasi-totalité de la progression du fonds sur la semaine.

Principaux mouvements
Avec le dernier mouvement de resserrement des spreads, un certain nombre de nos positions n’ont plus le potentiel de performance suffisant pour rester dans le fonds, nous avons donc accéléré nos opérations d’arbitrage au cours de la semaine. La maturité moyenne et la sensibilité du fonds sont maintenant de 2,50 ans et de 1,66. Le rendement actuariel moyen du portefeuille est de 2,68%. La volatilité annuelle du fonds Sanso Short Duration est de 2,24%, ses encours sont de 34 millions d’euros.

 

ALTIFLEX
Perf. YTD : + 14.65 %

Performance de la semaine
Rien ne semble plus arrêter les marchés d’actions internationales qui progressent encore cette semaine et qui clôturent ainsi un trimestre qui restera parmi les plus forts de ces 20 dernières années. La part A d’Altiflex progresse de +0.47% sur la semaine, et de +14.65% depuis le début de l’année alors qu’en même temps, le marché des actions internationales (dividendes réinvestis) exprimé en euros est en hausse respective de 1.23% et de 14.51%. Les encours sont de 16.8 millions d’euros.

Explications de la performance
Malgré des chiffres peu encourageants sur la croissance et à nouveau, une inversion de la courbe des taux aux États-Unis, les investisseurs ont préféré saluer les bonnes avancées dans les négociations commerciales. Cette semaine, la performance d’Altiflex a été freinée par celle des fonds détenus en portefeuille, dont la valorisation n’intègre pas la forte hausse de vendredi. Nos couvertures ont aussi pesé sur la variation hebdomadaire puisque, fidèles à notre philosophie contrariante, nous avons couvert le portefeuille au fur et à mesure de la hausse du marché pour parvenir à un niveau d’exposition assez prudentiel de 73%. Et naturellement, dans ce contexte de marché haussier, ces couvertures impactent significativement la performance.  Du coté des titres, le portefeuille est resté globalement en ligne avec le marché, profitant d’un côté de la bonne tenue des valeurs de croissance et de l’autre, restant pénalisé par la sous-performance des valeurs défensives.

Principaux mouvements
Nous n’avons pas fait d’opération cette semaine. L’exposition reste donc sur des niveaux très bas, autour de 73% marquant ainsi très clairement notre prudence quant à l’évolution à court terme des marchés d’actions internationales.

 

MAXIMA
Perf. YTD : + 8.26 %

Performance de la semaine
À l’instar des actions internationales, le marché des actions européennes réalise un excellent démarrage en 2019 avec une progression pour l’indice EuroStoxx50 dividendes réinvestis de 12.17% sur le premier trimestre. La part de Maxima progresse de 0.58% sur la semaine et de 8.26% depuis le début de l’année. Les encours sont de 20.4 millions d’euros.

Explication de la performance
Le positionnement accommodant de Mario Draghi a logiquement entrainé une nouvelle détente des taux obligataires qui sont revenus cette semaine en territoire négatif. Avec une confiance renforcée, les investisseurs sont restés acheteurs d’actifs risqués. La performance de Maxima aura été freinée cette semaine par la contribution négative des fonds détenus en portefeuille qui ne bénéficient pas dans leur valorisation de la forte hausse de vendredi. Notre exposition positionnée à 73% constitue elle aussi un frein à la progression mais elle s’inscrit dans une logique contrariante qui vise à protéger les actifs après une forte hausse. Le choix de valeurs aura quant à lui été en ligne avec le marché. On notera la forte reprise sur le titre Wirecard, toujours très volatil. Les grandes valeurs de croissance auront été les plus recherchées en Europe.

Principaux mouvements
Nous n’avons pas fait d’opération cette semaine. L’exposition reste donc sur des niveaux très bas, autour de 73% marquant ainsi très clairement notre prudence quant à l’évolution à court terme des marchés d’actions européennes.

 

SANSO MEGATRENDS
Perf. YTD :  + 14.11 %

Performance de la semaine
Sur la semaine du 21 au 28 mars 2019 la performance a été de -0.36%. Le MSCI World recule, lui, de 0.33%.

Explication de la performance
Les marchés actions mondiaux reculent cette semaine sous l’impulsion de l’inversion de plusieurs segments de la courbe des taux américaine, ce mouvement réveillant les craintes d’une entrée en récession de la première économie mondiale à moyen-terme. Dans ce contexte notre portefeuille de titres sous-performe légèrement le MSCI World, principalement en raison du recul de plus de 15% de la société pharmaceutique Abiomed, certains investisseurs prenant des bénéfices sur ce titre. La poche fonds surperforme, elle, légèrement l’indice de référence, grâce notamment au Fundsmith Sustainable Equity Fund dont la performance relative est de 2.1% sur la semaine, le fonds bénéficiant de son positionnement défensif.

Principaux mouvements
Nous avons cédé notre position sur Biogen dont l’attractivité financière s’est dégradée suite à l’échec des tests sur la maladie d’Alzheimer et avons investi sur Citrix Systems qui propose des systèmes d’accès à distance et de virtualisation de données qui permettent de réduire les déplacements et la consommation d’énergie.

 

SANSO OPPORTUNITES
Perf. YTD : + 5.01 %

Performance de la semaine
Sur la période du 22 mars au 29 mars, la performance a été de -0.38%, l’Eurostoxx50 gagnant 1.51% et le MSCI World 1.23%. La performance du fonds sur l’année 2019 est de +5.01%.

Explication de la performance
Sur la semaine, le fonds bénéficie de performances absolues positives de fonds actions tels que Maxima et Altiflex et est pénalisé par la valorisation de jeudi à jeudi de fonds actions euro tels que Memnon Fund European et Eleva Euroland et monde tels que certificat BNP SDG et SG Low Carbon. Les titres vifs obligataires, fonds obligataires et fonds de performance absolue connaissent une contribution négative avec une excellente performance de Tendance Finance et une contreperformance de H2O Allegro. Nos couvertures et expositions de marché ont une contribution négative sur la semaine.

Principaux mouvements
L’exposition actions a été abaissée de 38 à 34%.

 

CONVICTIONS MULTIOPPORTUNITIES
Perf. YTD : + 6.12 %

Performance de la semaine
Du 21 mars au 28 mars, Convictions MultiOpportunites (part P) réalise une performance de -0,02%.

Explication de la performance
Les craintes sur l’évolution de la croissance mondiale ont pesé cette semaine sur les actifs risqués (actions, crédit à haut rendement…). Dans cet environnement moins favorable, les taux souverains ont continué de baisser. Toutefois, vendredi des nouvelles positives concernant un potentiel accord entre la Chine et les États-Unis au niveau commercial a permis un rebond des actions. Enfin, un Brexit sans accord reste possible suite à la décision des parlementaires britanniques de ne pas valider, pour la troisième fois, l’accord proposé par Theresa May.
Les actions contribuent négativement à la performance du fonds. Les positions sur les devises et les obligations souveraines limitent la baisse de la valeur liquidative sur la période.

Principaux mouvements
Nous n’avons pas effectué de mouvement au cours de la semaine. Au niveau du portefeuille, l’exposition actions est donc toujours à 27,5% et la sensibilité à 3.

 

SANSO PATRIMOINE
Perf. YTD :  + 2.80 %

Performance de la semaine
Le fonds Sanso Patrimoine a progressé de +0,20% la semaine passée, la performance du fonds (part C) sur l’année 2019 s’établit donc à +2,80%.

Explication de la performance
Le mouvement acheteur sur les actifs risqués a repris la semaine dernière avec le soutien des Banques centrales. L’issue toujours plus incertaine du Brexit n’a pas ému le marché. Le fonds a ainsi bénéficié sur la semaine de la progression des indices boursiers européens (+1,39% pour l’Eurostoxx50 et +1.53% sur le CAC40) et du resserrement des spreads sur le crédit (-12 bps sur l’indice Itraxx Crossover. L’exposition nette actions a varié au cours de la semaine entre 15,0% à 17,5%.

Principaux mouvements
Nous avons poursuivi cette semaine nos arbitrages sur le portefeuille obligataire. Le rendement actuariel du portefeuille obligataire est passé de 2,93% à 3,02%, la maturité moyenne et la sensibilité sont respectivement à 3,89 ans et à 2,73. La volatilité à un an de Sanso Patrimoine est de 3,43%. Les encours du fonds sont de 23 millions d’euros.