POINT HEBDO SANSO IS – 27 janvier 2020

 

SANSO OBJECTIF DURABLE 2024 A
Perf. YTD : + 0.65 %

Performance de la semaine

Du 17 au 24 janvier 2020, la performance du fonds Sanso Objectif Durable 2024 est de -0.02%. En 2020, elle s’établit à 0,65% (Part A).

Explication de la performance

L’émergence du Coronavirus chinois a pénalisé les actifs risqués au cours de la période sous revue. Alors que les taux allemands à 5 ans baissent de 0.05% à -0.57% et que les spreads IG€ à 5 ans baissent de 0.02% à 0.91%, les autres spreads obligataires s’élargissent. Les spreads « Cross-Over » passent de 2.07% à 2.18% et les spreads « High Yield » € de 3.03% à 3.11%.

Principaux mouvements et positionnement

La contribution la plus positive de la semaine à la performance provient de la société foncière Priams.  La contribution la plus négative sur la semaine vient de CMA CGM, dont l’exposition au cycle économique international inquiète alors que le risque de pandémie se développe en Asie. La maturité moyenne et la sensibilité du fonds sont respectivement de 4.06 années et de 2,96. Le rendement actuariel moyen du portefeuille s’élève à 3.73% (partie investie du portefeuille). Les encours du fonds Sanso Objectif Durable 2024 sont de 41.7 millions d’euros.

 

SANSO SHORT DURATION C
Perf. YTD : + 0.55 %

Performance de la semaine

La performance du fonds Sanso Short Duration a progressé la dernière semaine de +0,03%. Depuis le début de l’année 2020, le fonds affiche une performance de +0,55% (Part C).

Explication de la performance

Les risques de propagation du coronavirus chinois et les potentielles répercussions sur l’activité économique chinoise et mondiale ont occulté les autres nouvelles des marchés (chiffres économiques plutôt positifs, premières publications de résultats des entreprises).  Les craintes des investisseurs ont clairement entrainé le marché du crédit obligataire à la baisse malgré la légère détente des taux court terme (-0,01% sur le BTAN 2 ans). Les indices Itraxx se sont nettement élargis : + 13 bps sur l’indice Crossover et +3 bps sur les indices des émissions financières et subordonnées.

Principaux mouvements

Sur le fonds, peu de mouvements ont été initiés sur la semaine : la maturité moyenne et la sensibilité de Sanso Short Duration sont restées stables à respectivement 2,67 ans et à 2,12. Le rendement actuariel moyen du portefeuille est de 2,43%. La volatilité annuelle du fonds Sanso Short Duration est de 1,21%, ses encours sont de 43 millions d’euros.

 

ALTIFLEX A
Perf. YTD : + 2.67 %

Performance de la semaine

La part A d’Altiflex est en baisse cette semaine de 0.08%, alors qu’en même temps, le marché des actions internationales (dividendes réinvestis) exprimé en Euros recule de 0.20% Les encours sont de 19.6 millions d’euros.

Explications de la performance

Les marchés d’actions internationales ont été impactés en fin de semaine par les développements autour du coronavirus chinois et notamment les mesures de quarantaine qui pourraient peser sur la demande locale. Altiflex reste quasiment stable sur la période grâce à un choix de valeurs très résilient et des fonds qui profitent du retard de valorisation. La chute de plus de 20% du titre Net One System au Japon, en raison de son implication avérée dans le scandale autour de Toshiba en 2015 aura naturellement pesé sur le résultat. En revanche, l’impact de notre sous exposition aura été assez négligeable dans la mesure où les variations de marchés sont restées assez limitées.

Principaux mouvements

Quelques arbitrages ont été réalisés cette semaine. Ils concernent Nestlé, vendu au profit d’un retour sur le norvégien Mowi (ex Marine Harvest), SAP vendu au profit de STMicro malgré le parcours récent, et dans le secteur de l’énergie, la vente de l’intégrée Marathon au profit du spécialiste des pipelines au Canada, TC Energy. Enfin, dans le secteur financier Japonais, l’assureur Sompo a été cédé au profit de Resona Holding. Et puis, pour terminer, l’exposition a été ajustée autour de 71%.

 

MAXIMA A
Perf. YTD + 2.49 %

Performance de la semaine

La part A de Maxima est en hausse de 0.67% sur la semaine alors qu’en même temps, l’indice EuroStoxx50 (dividendes réinvestis) recule de 0.73%. Les encours sont de 26.2 millions d’euros.

Explications de la performance

Les incertitudes sur l’impact économique de la propagation du coronavirus ont pesé sur les marchés européens. La Chine a en effet décidé de prendre des mesures exceptionnelles de quarantaine sur les villes à l’origine de la maladie. Par ailleurs, la Banque Centrale Européenne a choisi, comme attendu, de ne pas modifier ses taux directeurs. Dans ce contexte, Maxima résiste remarquablement et parvient même à progresser sensiblement sur la semaine alors que le marché s’inscrivait en baisse. Le portefeuille a notamment bénéficié du fort rebond de Wirecard et aussi de la belle progression d’Amundi consécutivement à l’annonce de très bons résultats. Les replis marqués des valeurs du luxe ont été en revanche largement compensés par les couvertures en place au niveau du portefeuille.

Principaux mouvements

Quelques arbitrages ont été réalisés en portefeuille cette semaine avec notamment dans le secteur des services pétroliers la vente de SAP pour l’achat de STMicro et l’allègement de Amadeus au profit de Vivendi. A noter par ailleurs, l’initiation d’une position sur Ayden, concurrent de Wirecard dans les solutions de paiements en ligne. L’exposition reste inchangée autour de 72% soit un niveau très prudentiel pour le portefeuille.

 

SANSO MEGATRENDS I
Perf. YTD :  + 3.89 %

Performance de la semaine

Sur la semaine du 16 au 23 janvier 2020 la performance a été de 1.23%. Le MSCI World progresse, lui, de 0.88%.

Explications de la performance

Les marchés actions poursuivent leur progression sur la semaine, une part significative de la hausse du MSCI World étant toutefois due à l’appréciation de 0.6% du dollar face à l’euro. Par ailleurs, des publications d’entreprises solides et des chiffres encourageants sur le marché immobilier américain permettent au S&P 500 de progresser de 0.3%. En revanche, les marchés européens et asiatiques reculent sur la semaine, Donald Trump menaçant de taxer les voitures en provenance de l’UE et la perspective d’une épidémie de coronavirus risquant de peser sur les dépenses des ménages chinois à quelques jours des célébrations du Nouvel An. Dans ce contexte Sanso Megatrends surperforme le MSCI World principalement grâce aux bons résultats des fonds multithématiques axés sur les valeurs de croissance comme Liontrust Sustainable Future Global Growth qui progresse de 1.7% sur la semaine et à notre diversification sur des fonds axés sur les valeurs de qualité comme Fundsmith Sustainable Equity Fund dont la performance relative à l’indice mondial est de 1.1%.

Principaux mouvements

Nous n’avons pas effectué de mouvement particulier au cours de la semaine écoulée.

 

SANSO OPPORTUNITES A
Perf. YTD : + 1.38 %

Performance de la semaine

Du 17 au 24 janvier, Sanso Opportunités réalise une performance de +0,11%.

Explication de la performance

La semaine a été marquée par le retour d’un sentiment « risk off » sur les marchés financiers du fait du développement du coronavirus en Chine. Le gouvernement chinois a annoncé plusieurs mesures importantes afin de limiter la propagation… D’un point de vue sanitaire, ces décisions font du sens. Elles devraient toutefois peser à court terme sur l’activité. Au niveau économique, les indicateurs avancés continuent d’envoyer des signaux rassurants.

Dans ce contexte, le fonds bénéficie principalement de la contribution des certificats actions ESG. À l’inverse, la position sur les actions asiatiques impacte négativement la performance. Les autres positions ont eu un impact limité sur la valeur liquidative.

Principaux mouvements

L’exposition actions est stable (50%) sur la semaine. Après des performances excellentes en 2019, nous avons pris des profits sur certains fonds de performance absolue comme H2O Allegro et Tendance Finance. Nous avons également réduit certaines positions sur des fonds actions afin d’augmenter l’exposition sur un fonds action zone euro intégrant l’approche ISR dans son processus de gestion.

 

SANSO CONVICTIONS P
Perf. YTD : + 1.09 %

Performance de la semaine

Du 17 au 24 janvier, Sanso Convictions réalise une performance de +0,20%.

Explications de la performance

La semaine a été marquée par le retour d’un sentiment « risk off » sur les marchés financiers du fait du développement du coronavirus en Chine. Le gouvernement chinois a annoncé plusieurs mesures importantes afin de limiter la propagation… D’un point de vue sanitaire, ces décisions font du sens. Elles devraient toutefois peser à court terme sur l’activité. Au niveau économique, les indicateurs avancés continuent d’envoyer des signaux rassurants.

Dans ce contexte, les taux souverains et les devises contribuent positivement à la performance. Les actions ont impacté négativement la valeur liquidative.

Principaux mouvements

Sur la semaine, l’exposition actions est stable (35%) tout comme la sensibilité (2,6). Au niveau de la stratégie « actions européennes », nous avons réduit un fonds sur la thématique environnement au profit d’un fonds actions sans biais de style ou géographique.

 

SANSO PATRIMOINE C
Perf. YTD :  + 1.00 %

Performance de la semaine

La valorisation de Sanso Patrimoine a progressé la semaine dernière de +0,14%, la performance du fonds (part C) depuis le début de l’année 2020 s’établit donc à +1,00%.

Explication de la performance

La semaine dernière, les craintes de propagation du coronavirus chinois et les attaques de Trump sur les échanges commerciaux avec l’Europe ont affaibli les marchés. Les indices boursiers européens ont ainsi reculé de -1,25% sur le CAC40 et -0,76% sur l’Eurostoxx50. L’incertitude a aussi affecté les marchés obligataires : les spreads de crédit se sont nettement écartés (+13 bps sur l’indice Itraxx Crossover) et les taux des emprunts d’état (actif refuge) ont baissé significativement (-0.08% sur l’OAT 5 ans). La bonne performance de certaines positions (STMicroelectronics dans le portefeuille actions et Macif dans le portefeuille obligataire) a permis au fonds de bien résister à l’impact négatif du recul général des marchés actions et du marché du crédit obligataire.

Principaux mouvements

L’exposition nette actions du fonds est restée stable autour de 13%. Les caractéristiques du portefeuille obligataire ont peu varié sur la semaine avec une maturité moyenne de 4,91 et une sensibilité de 3,78%. Le rendement actuariel du fonds est de 2,90%. La volatilité à un an de Sanso Patrimoine continue de baisser à 2,70% et ses encours sont de 22 millions d’euros.