POINT HEBDO SANSO IS du 8 octobre 2018

ALTIFLEX
Pert. YTD : – 0.25 %

Performance de la semaine
Sur la semaine, Altiflex est en baisse de 0.82% alors que dans le même temps, le marché des actions internationales (dividendes réinvestis) exprimé en Euros perd de 0.58%.
La performance depuis le début de l’année du FCP Altiflex s’établit à -0.25% contre 4.09% pour son indice de référence (50% MSCI Monde dividendes réinvestis/50% EONIA Capitalisé). Les encours sont de 19.3 mln d’euros.

Explications de la performance
Les actions détenues dans Altiflex ont souffert de la rotation observée cette semaine en défaveur des petites et moyennes valeurs. Les fonds détenus en portefeuille ont eux aussi été pénalisés par cette rotation qui s’explique par un mouvement généralisé de hausse de l’aversion au risque avec la remontée des taux d’intérêts. Notre gestion de l’exposition qui positionne aujourd’hui le curseur autour de 71% nous a permis de limiter le repli hebdomadaire.

Principaux mouvements
La seule opération de la semaine aura consisté à réduire très légèrement l’exposition dès la première séance ce qui nous a permis d’aborder le reste de la semaine avec un positionnement autour de 71%.

MAXIMA
Pert. YTD : + 3.46 %

Performance de la semaine
Sur la semaine, la valeur liquidative du FCP Maxima recule de 1.64% alors que dans le même temps, l’indice EuroStoxx50 dividendes réinvestis est en baisse de 1.58%. La performance depuis le début de l’année du FCP Maxima s’établit à 3.46% contre -2.20% pour l’indice EuroStoxx50 (Dividendes réinvestis) .Les encours sont de 20.1 mln d’euros.

Explications de la performance
Avec une remontée notable de l’aversion au risque, les petites et moyennes valeurs ont été assez violemment attaquées cette semaine. Maxima qui reste globalement assez exposé à ce segment de marché en a souffert, à l’instar des fonds détenus en portefeuille qui souffrent aussi cette semaine. Notre gestion de l’exposition nous a néanmoins permis de limiter le repli grâce à une couverture de l’ordre de 10% du portefeuille.

Principaux mouvements
Nous n’avons pas réalisé d’opération significative en portefeuille cette semaine. Notre exposition reste donc très légèrement supérieure à 90%. Quelques points supplémentaires de baisse nous amèneraient naturellement à couper ces couvertures pour reprendre une exposition supérieure à 100%.

SANSO MEGATRENDS
Pert. YTD : + 4.27 %

Performance de la semaine
Sur la semaine du 27 septembre au 4 octobre la performance a été de -0.05%, le MSCI World progressant, lui, de 0.30%.

Explication de la performance
Sur la semaine comme depuis le début du second semestre Sanso Megatrends est pénalisé par la contreperformance des petites et moyennes valeurs et le repli des investisseurs sur les grandes valeurs défensives et le marché américain, repli provoqué notamment par le durcissement des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.  Les fonds Wellington Global Impact Equity et Pictet Global Megatrends Selection ont été les deux principaux contributeurs négatifs à la performance relative enregistrant des baisses de 1.4% et 0.7% respectivement.

Principaux mouvements
Au sein de la poche actions du portefeuille nous avons renforcé la stratégie Wellington Global Impact Equity qui est pénalisé par son importante exposition aux petites et moyennes valeurs et aux pays émergents. Nous estimons cependant que la stratégie sera en mesure de créer de la valeur à moyen-terme, comme elle l’a montré au cours des 3 dernières années.

SANSO OPPORTUNITES
Perf. YTD : – 2.89 %

Performance de la semaine
Sur la semaine du 28 septembre  au 5 octobre, la performance a été de -0.91%, l’Eurostoxx50 cédant 1.58% et le MSCI World 0.58%.

Explication de la performance
Sur la semaine, le fonds bénéficie des performances relatives positives des fonds investis sur les actions euro comme Amilton Premium ou Eleva Euroland, mais est pénalisé par la contreperformance des fonds investis sur les pays émergents et l’Asie, et celle relative et absolue de Memnon European Fund. Les titres vifs obligataires, fonds obligataires et fonds de performance absolue connaissent une contributions négatives  de 0.15% avec en particulier des performances positives de Taux Réels et négatives de H2O Allegro. Nos couvertures et expositions de marché ont une contribution positive   sur la semaine de 0.06%, avec  un impact positif des couvertures actions et un négatif des expositions sur les taux d’intérêt.

Principaux mouvements
L’exposition actions a été réduite à 34%. Le fonds  a en particulier réduit sa position sur les small caps en vendant sa position sur Pluvalca France Small Caps.

SANSO PATRIMOINE
Perf. YTD :  – 1.83 %

Performance de la semaine
Sanso Patrimoine affiche sur la semaine un recul de -0,46%, la performance du fonds depuis le début de l’année s’établit donc à -1,83%. Sur la semaine, le recul le plus marqué provient de la poche actions.

Explication de la performance
Avec des marchés boursiers européens qui achèvent la semaine en net recul, un marché du crédit obligataire toujours sous pression (+7 bps sur l’Itraxx Crossover des signatures BBB+ à BB- sur lesquelles le fonds est majoritairement investi) et des taux qui poursuivent leur tendance haussière (+0,08% sur le 5ans état français), toutes les poches d’investissements du fonds ont enregistré des contributions de performance négatives. Seule la poche obligataire à taux variable affiche cette semaine une contribution légèrement positive.

Principaux mouvements
Notre exposition nette actions est restée stable au cours de la semaine à 20%. Stabilité aussi sur le portefeuille obligataire : le rendement actuariel est passé sur la semaine de 2,64% à 2,60%. La maturité moyenne et la sensibilité restent stables à 3,72 ans et 2,65%. La volatilité à un an de Sanso Patrimoine baisse légèrement à 2,19% . Les encours du fonds sont de 27 millions d’euros. Nous conservons pour l’instant sur le fonds un profil assez conservateur.

SANSO SHORT DURATION
Perf. YTD : -1.56 %

Performance de la semaine
Sanso Short Duration enregistre une progression de +0,08% sur la semaine, la performance du fonds depuis le début de l’année s’établit ainsi à -1,56%. On note cette semaine encore la contribution positive des obligations à taux variables.

Explication de la performance
Sur les taux court terme, la pression sur l’Italie se poursuit (le rendement état italien à 3 ans atteint maintenant 2,15% ) ce qui affecte tous les émetteurs italiens publics et privés. Les taux des pays cœurs de la zone euro ont poursuivi leur lent mouvement de hausse amorcé depuis début septembre  (+0,03% sur le 3 ans état français qui atteint -0.13%). Sur le marché du crédit, les investisseurs restent très réticents à augmenter leur profil de risque et les indices Itraxx se sont nettement écartés sur la semaine :  +7 bps sur l’Itraxx Crossover (signatures BBB+ à BB- sur lesquelles le fonds est majoritairement investi), +3 bps sur l’indice des émissions financières seniors et +6 bps sur l’indice des émissions financières seniors subordonnées. Dans ce contexte, seules les obligations à taux variables ont pu réellement performer sur la semaine.

Principaux mouvements
Nous avons effectué quelques achats opportunistes sur la semaine, ce qui a fait passer le rendement actuariel moyen du fonds de 2,14% à 2,20. La maturité moyenne et la sensibilité du fonds ont peu évolué : 2,34 ans et 1,75%. La volatilité à 1 an de Sanso Short Duration reste toujours stable à 1,48% et les encours sont de 40 millions d’euros.

N.B : Les performances et réalisations du passé ne constituent en rien une garantie pour des performances actuelles ou à venir. Elles ne sont pas stables dans le temps.

L’équipe commerciale reste à votre entière disposition pour toute information complémentaire.