POINT HEBDO SANSO IS – 19 novembre 2018

ALTIFLEX
Perf. YTD : – 6.65 %

Performance de la semaine
Sur la semaine, Altiflex est en baisse de 2.22% alors que dans le même temps, le marché des actions internationales (dividendes réinvestis) exprimé en Euros recule de 1.82%. La performance depuis le début de l’année du FCP Altiflex s’établit à -6.65% contre 1.67% pour son indice de référence (50% MSCI Monde dividendes réinvestis/50% EONIA Capitalisé). Les encours sont de 17.0 mln d’euros.

Explications de la performance

Malgré une reprise des discussions commerciales entre les US et la Chine, les marchés internationaux clôturent la semaine en baisse, pénalisés par les prises de bénéfices sur la technologie dans le sillage d’Apple et par le recul des valeurs pétrolières. La performance d’Altiflex a été impactée par le recul marqué de Nvidia, dont les faibles perspectives ont inquiété  les investisseurs, et ce, malgré l’annonce d’excellents résultats.

Principaux mouvements

Quelques arbitrages ont été effectués cette semaine en portefeuille avec notamment dans le secteur de la santé, la vente d’AbbVie au profit de Vertex Pharmaceutical. Nous vendons également le titre Melco Resort au profit de la chaine Discovery. L’exposition actions du portefeuille reste inchangée autour de 93%.

 

MAXIMA
Perf. YTD : – 5.39 %

Performance de la semaine

Sur la semaine, la valeur liquidative du FCP Maxima est en repli de 3.26%  alors que dans le même temps, l’indice EuroStoxx50 dividendes réinvestis baisse de 1.51%. La performance depuis le début de l’année du FCP Maxima s’établit à -5.39% contre -6.92% pour l’indice EuroStoxx50 (Dividendes réinvestis). Les encours sont de 22.8 mln d’euros.

Explications de la performance

Les petites valeurs de croissance, notamment dans la technologie et dans la santé ont été fortement attaquées cette semaine. Ainsi, AMS, l’un des fournisseurs en composants d’Apple recule de plus de 30% après les résultats et notamment les perspectives de la firme à la pomme. Dans ce contexte, les banques ont plutôt bien résisté et on notera tout particulièrement la belle progression Raiffeisen en Autriche (+6%) qui publie des résultats en forte hausse grâce à une belle croissance des revenus avec une maitrise des couts.

Principaux mouvements

Une seule opération cette semaine avec l’achat de Wienerberger en Autriche, spécialiste dans les matériaux de construction avec une attention toute particulière sur l’efficacité énergétique des composants. L’exposition de Maxima reste quant à elle positionnée autour de 95%.

SANSO MEGATRENDS
Perf. YTD : – 3.18 %

Performance de la semaine
Sur la semaine du 08 au 15 novembre la performance a été de -2.51%. Le MSCI World recule, lui, de 1.71%.

Explication de la performance

Les incertitudes sur la croissance économique mondiale, sur la possibilité d’un accord entre chinois et américains et sur l’issue du Brexit ont pesé sur les marchés actions cette semaine. Les fonds multithématiques liés au développement durable ont de nouveau été pénalisés par ce contexte, notamment WHEB Sustainability et Janus Henderson Global Sustainable Equity qui sous-performent le MSCI World de 1.6% et 1.8% respectivement. Notre sélection de titres a également souffert de ce contexte, les investisseurs prenant des bénéfices sur certaines valeurs ayant beaucoup progressé depuis le début de l’année, à l’image de la société pharmaceutique Abiomed qui recule de 22% en dépit de résultats positifs relatifs aux tests de sa nouvelle pompe cardiaque.

Principaux mouvements

Nous avons vendu Universal Display et AbbVie dont l’attractivité financière s’est dégradée. Nous avons également allégé les titres John Laing et Shire afin de revenir à une position neutre géographiquement vis-à-vis du MSCI World. Conagra Brands et Darling Ingredients, deux sociétés américaine du segment agro-alimentaire, ont fait leur entrée en portefeuille, Darling Ingredients étant un spécialiste du recyclage des déchets alimentaires. Next Era Energy Partners, une société de services aux collectivités produisant de l’électricité à partir de panneaux solaires et turbines éoliennes, et Akamai Technologies complètent les achats réalisés cette semaine.

 

SANSO OPPORTUNITES
Perf. YTD : – 5.52 %

Performance de la semaine
Sur la semaine du 9 novembre au 16 novembre, la performance a été de -1.54%, l’Eurostoxx50 perdant 1.51% et le MSCI World 1.82%

Explication de la performance
Sur la semaine, le fonds bénéficie de performances  positives absolues des fonds  actions asiatiques Fast Asia et émergents Gemequity, mais est pénalisé par celles négatives en absolu et en relatif de nombre de  fonds actions euro tels que Amilton Premium Europe ou Eleva Euroland. Les titres vifs obligataires, fonds obligataires et fonds de performance absolue connaissent une contribution négative de -0.43% . Nos couvertures et expositions de marché ont une contribution négative  sur la semaine de 0.07%.

Principaux mouvements

L’exposition actions est stable à  60%. Le fonds a réduit son exposition aux fonds de performance absolue en vendant intégralement ses positions sur Merian Global Equityb Absolute Return et celles sur les fonds diversifiés en diminuant sa position sur Karakoram Actions Flexible. Le fonds a également investi sur le High Yield Euro.
L’encours est de 40.2 M eur et la performance depuis le début d’année est de -5.52%.

SANSO PATRIMOINE
Perf. YTD :  – 4.56 %

Performance de la semaine

Le fonds Sanso Patrimoine affiche sur la semaine un recul de -0,84%, la performance du fonds (part C) depuis le début de l’année s’établit donc à -4,56%.

Explication de la performance
La confiance des investisseurs a encore été soumise à rude épreuve la semaine dernière avec toujours trois sujets de préoccupations principaux : de nouveaux signes de ralentissement de la croissance mondiale, des tensions accrues en Europe autour du Brexit et du budget italien et des espoirs déçus d’accord commercial entre la Chine et les USA. Dans ce contexte, baisse des bourses européennes et élargissement des spreads de crédits ont mis les valorisations sous pression. Les valeurs bancaires (CA, Natixis) et les valeurs technologiques (STM, Akka, Apple) ont particulièrement pesé sur notre portefeuille actions au cours de la semaine. Avec un élargissement des spreads de +29bps sur l’Itraxx Crossover (indice des signatures BBB+ à BB- sur lesquelles le fonds est majoritairement investi), la valorisation du portefeuille obligataire a aussi lourdement pénalisé le fonds cette semaine (-0,43%).

Principaux mouvements
Nous avons réduit cette semaine notre exposition actions de 20% à 17% avec la mise en place de nouvelles stratégies optionnelles et nous avons pris notre profit sur nos couvertures taux italiens. Le rendement actuariel du portefeuille obligataire a enregistré la tension sur les  spreads de crédit et est passé de 2,82% à 3,05%, maturité moyenne et  sensibilité sont par contre restées stables à respectivement 3,76 ans et 2,67%. La volatilité à un an de Sanso Patrimoine a légèrement baissé de 2,75% à 2,71%. Les encours du fonds sont de 26 millions d’euros.

 

SANSO SHORT DURATION
Perf. YTD : – 3.26 %

Performance de la semaine
Sanso Short Duration enregistre un fort recul de -0,81% sur la semaine, la performance du fonds depuis le début de l’année s’établit ainsi à -3,26%.

Explication de la performance
La pression sur les marchés du crédit obligataire ne s’est pas relâchée la semaine dernière, les investisseurs sont restés très adverses et la tension sur les spreads de crédit s’est accentuée au fil des jours en particulier sur les papiers High Yield ou subordonnés. Les indices Itraxx se sont fortement tendus au cours de la semaine (+29 bps sur l’indice Itraxx Crossover, +12 bps sur l’indice des émissions financières seniors et de +23 bps sur l’indice des émissions financières seniors subordonnées) et l’impact de ce mouvement sur la valorisation du fonds a été très forte. Les contributions les plus négatives de la semaine sont à mettre sur le compte des financières italiennes (Generali, Unicrédit), des fournisseurs automobiles (Faurecia) et certaines situations spéciales comme sur le sucre (Tereos).

Principaux mouvements
Dans ce marché sous tension, nous avons choisi de conserver notre poche de cash (9%) et d’attendre quelques mouvements positifs du marché avant de saisir de nouvelles opportunités. Le rendement actuariel moyen du fonds est monté fortement de 2,65% à 3,03%, la maturité moyenne et la sensibilité ont été légèrement rallongé à respectivement 2,49 ans et 1,79%. La volatilité à 1 an du fonds Sanso Short Duration reste stable à 1,61% et les encours sont de 38 millions d’euros.