POINT HEBDO SANSO IS – 17 décembre 2018

ALTIFLEX
Perf. YTD : – 9.95 %

Performance de la semaine
Sur la semaine, Altiflex est en baisse de 0.97% alors que dans le même temps, le marché des actions internationales (dividendes réinvestis) exprimé en Euros recule de 0.32%. La performance depuis le début de l’année du FCP Altiflex s’établit à -9.95% contre -0.13% pour son indice de référence (50% MSCI Monde dividendes réinvestis/50% EONIA Capitalisé). Les encours sont de 16.0 mln d’euros.

Explications de la performance

Altiflex a souffert cette semaine des reculs marqués sur les financières, notamment américaines qui sont pénalisées par l’aplatissement de la courbe des taux aux Etats-Unis. Le spécialiste américain de l’aménagement intérieur GMS s’inscrit lui aussi en recul sensible après une publication de résultats en dessous des attentes. Les meilleures contributions de la semaine sont à l’actif des utilities qui s’affichent en nette surperformance en cette fin d’année.

Principaux mouvements

Nous n’avons pas réalisé d’opération significative en portefeuille cette semaine. L’exposition reste donc autour de 111% et marque donc une vision relativement constructive quant à l’évolution du marché mondial dans les semaines qui viennent.

 

MAXIMA
Perf. YTD : – 8.01 %

Performance de la semaine

Sur la semaine, la valeur liquidative du FCP Maxima progresse de 1.50%  alors que dans le même temps, l’indice EuroStoxx50 dividendes réinvestis est en hausse de 1.11%. La performance depuis le début de l’année du FCP Maxima s’établit à -8.01% contre -9.45% pour l’indice EuroStoxx50 (Dividendes réinvestis). Les encours sont de 22.6 mln d’euros.

Explications de la performance

Les développements positifs sur le front commercial sino-américain ont pesé l’ont emporté sur les publications macro décevantes en Chine et en Allemagne. Ce sont toutefois des valeurs liées à des thématiques de développement durable qui mènent la danse cette semaine avec Derichebourg dans le traitement des déchets, Albioma dans la biomasse et Kingspan dans les revêtements isolants. A l’inverse, les valeurs liées à la Chimie s’inscrivent en recul sensible.

Principaux mouvements

Nous n’avons pas réalisé d’opération significative en portefeuille cette semaine. L’exposition reste donc autour de 111% et marque donc une vision relativement constructive quant à l’évolution du marché mondial dans les semaines qui viennent.

 

SANSO MEGATRENDS
Perf. YTD : – 5.42 %

Performance de la semaine
Sur la semaine du 06 au 13 décembre la performance a été de -1.04%. Le MSCI World recule, lui, de 0.50%.

Explication de la performance

Sur la semaine les marchés actions se sont montrés hésitant, partagés entre des signes d’apaisement du côté de la guerre commerciale sino-américaine et des données macro-économiques décevantes, semblant confirmer les craintes de ralentissement économique global des investisseurs. Le mouvement de défiance à l’égard des petites et moyennes valeurs s’est cependant poursuivi avec un recul de 2.0% pour le MSCI World Small Caps. Ce phénomène a pénalisé les stratégies multithématiques comme le Wheb Sustainability Fund qui recule de 2.8% ainsi que notre sélection de titres, pénalisée notamment par GMS, Tenneco et Carbonite, 3 petites valeurs américaines.

Principaux mouvements

Nous n’avons pas effectué de mouvement significatif au cours de la semaine.

 

SANSO OPPORTUNITES
Perf. YTD : – 7.17 %

Performance de la semaine
Sur la semaine du 7 décembre au 14 décembre, la performance a été de +0.22%, l’Eurostoxx50 gagnant 1.11% et le MSCI World cédant 0.32%. La performance du fonds depuis le début d’année est de -7.17%.

Explication de la performance
Sur la semaine, le fonds bénéficie de performances positives absolues et relatives de nombre des fonds actions Euro et en particulier de celles de Maxima et Memnon European Fund, mais est pénalisé par les contreperformances négatives de fonds actions monde tels que Altiflex et le certificat BNP SDG. Les titres vifs obligataires, fonds obligataires et fonds de performance absolue connaissent une contribution légèrement positive avec une remarquable performance positive d’H2O Allegro. Nos couvertures et expositions de marché ont une contribution positive sur la semaine.

Principaux mouvements

L’exposition actions a été réduite à 56% en fin de semaine, contre 59% la semaine dernière.

 

SANSO PATRIMOINE
Perf. YTD :  – 6.51 %

Performance de la semaine

Le fonds Sanso Patrimoine affiche sur la semaine un léger recul de -0,03%, la performance du fonds (part C) depuis le début de l’année s’établit donc à -6,51%.

Explication de la performance
Nourrie par la publication d’indicateurs économiques européens en net recul, l’inquiétude des investisseurs demeure. La stabilisation des bourses européennes et du marché du crédit obligataire ont toutefois permis d’arrêter le mouvement de forte dégradation des valorisations enclenché début octobre. La performance de la poche actions est positive cette semaine grâce à la progression de valeurs comme Nokia et Siemens, les secteurs automobile et immobilier ont par contre continué de souffrir. Sur le portefeuille obligataire, la stabilisation des valorisations semble se dessiner avec l’inversion du mouvement d’écartement des spreads de crédit (-9 bps sur l’indice Itraxx Crossover), les révisions de taux à la baisse ne permettent toutefois pas d’enlever la pression sur les obligations à taux variables dont l’évolution sur la semaine reste négative. Les couvertures actions (options et futures) ont une performance négative sur la semaine.

Principaux mouvements
Avec une exposition nette actions autour de 16% cette semaine, la structure globale du fonds n’a pas été modifiée. Le rendement actuariel moyen du portefeuille obligataire a légèrement baissé passant de 3,58% à 3,42%, la maturité moyenne et la sensibilité sont toujours stables à respectivement 3,73 ans et 2,67%. La volatilité à un an de Sanso Patrimoine est montée de 2,81% à 3,04%. Les encours du fonds sont de 25 millions d’euros.

 

SANSO SHORT DURATION
Perf. YTD : – 4.65 %

Performance de la semaine

La performance du fonds Sanso Short Duration s’est stabilisée au cours de la semaine dernière avec une légère progression de +0,01%, la performance du fonds depuis le début de l’année s’établit ainsi à -4,65%.

Explication de la performance
Si la pression sur les spreads de crédit a semblé se relâcher légèrement au cours de la semaine, les inquiétudes sur la croissance mondiale et européenne restent fortes. Ces inquiétudes et la faible liquidité du marché en cette fin d’année ne permettent pas encore un rebond très marqué des valorisations. Les indices Itraxx ont quand même reflété la stabilisation du marché avec un resserrement des marges de crédit de -9 bps sur l’indice Crossover, de -5 bps sur l’indice des émissions financières seniors et de -11 bps sur l’indice des émissions financières seniors subordonnées.

Principaux mouvements
L’absence de liquidité structurelle et conjoncturelle (fin d’année) ne permet la mise en place d’une gestion active dans des conditions optimales. Nous n’avons donc toujours pas significativement modifié nos expositions au cours de la semaine même si nous restons en quête des nouvelles opportunités apparues lors des derniers mouvements de marché. Le rendement actuariel moyen du fonds a légèrement baissé de 3,52% à 3,41%, la maturité moyenne et la sensibilité restent globalement stables à respectivement 2,56 ans et 1,81%. La volatilité à 1 an du fonds Sanso Short Duration s’est tendue de 1,84% à 1,90% et les encours sont de 37 millions d’euros

 

N.B : Les performances et réalisations du passé ne constituent en rien une garantie pour des performances actuelles ou à venir. Elles ne sont pas stables dans le temps.

L’équipe commerciale reste à votre entière disposition pour toute information complémentaire.