POINT HEBDO SANSO IS – 29 AVRIL 2019

SANSO OBJECTIF DURABLE 2024
Perf. YTD : + 5.06 %

 

Performance de la semaine
Sur la semaine allant du 18 au 26 avril, la performance du fonds est de -0,06%. Depuis le début de l’année, la progression du fonds s’établit à +5,06%.

Explication de la performance
En fin de période, le rendement actuariel du portefeuille s’élevait à 4,12%, sa maturité moyenne était de 4,28 années et sa sensibilité de 2,96.

Point émetteur sur : IPSOS

Suite à l’acquisition de Synovate, Ipsos est devenue la troisième plus grande société d’études de marché au monde après Nielsen et Kantar (WPP). La société offre des études de publicité, de marketing, de média, d’opinion publique et de recherche sociale. Elle a des activités en Europe, en Amérique Latine, en Asie Pacifique, aux États-Unis et au Moyen Orient.

Sur l’année 2018, la société a affiché un bon résultat financier avec une forte génération du cash-flow malgré une légère baisse de chiffre d’affaires. La société prévoit sur la période 2019-2021 une croissance organique comprise entre 2 % et 4 % par an.

Cette croissance résulterait de la conjonction de la réorganisation interne du groupe au travers du plan « Total Understanding » qui s’appuie sur :

  • Un élargissement sensible de l’offre de services,
  • Un renforcement de l’équipe commerciale,
  • Une contribution croissante des acquisitions récentes,
  • Des taux de croissance toujours élevés dans les marchés émergents (32% du CA).

La société présente un niveau d’endettement supérieur à la moyenne pour le secteur. Cela est dû aux acquisitions que la société a réalisé (GFK, Market Pulse, Synthesio).

Du point de vue ESG, l’intégration des enjeux environnementaux et sociaux est présente dans la stratégie de l’entreprise. En 2014 la société a créé au sein de son Conseil d’administration un comité spécialisé, le comité RSE qui définit les orientations stratégiques en matière de RSE.

 

SANSO SHORT DURATION
Perf. YTD : + 2.32 %

 

Performance de la semaine
La performance du fonds Sanso Short Duration a légèrement reculé la semaine dernière : -0,02%. La performance du fonds sur l’année 2019 s’établit ainsi à +2,32%.

Explication de la performance

Le marché du crédit obligataire s’est stabilisé au cours de la semaine. Les investisseurs restent toujours à la recherche de rendement mais ne semblent plus prêt à payer n’importe quel prix. Les spreads de crédit se sont ainsi élargis sur la semaine comme le reflètent les indices Itraxx : +4 bps sur l’indice Itraxx Crossover, +3 bps sur les émissions financières seniors et +7 bps sur les émissions financières subordonnées.

Principaux mouvements

Dans un marché très calme et peu liquide, nous n’avons pas initié de nouvelles positions la semaine dernière. Avec une poche de liquidité de 8%, nous restons toutefois à l’affut de nouvelles opportunités. La maturité moyenne et la sensibilité du fonds sont respectivement de 2,35 ans et de 1,52. Le rendement actuariel moyen du portefeuille est de 2,43%. La volatilité annuelle du fonds Sanso Short Duration est de 2,26%, ses encours sont de 34 millions d’euros.

 

 

ALTIFLEX
Perf. YTD : + 18.53 %

 

Performance de la semaine

La part A d’Altiflex progresse de 0.86% sur la semaine alors qu’en même temps, le marché des actions internationales (dividendes réinvestis) exprimé en euros est en hausse de 0.70. Les encours sont de 17.3 millions d’euros.

Explications de la performance

Des deux côtés de l’atlantique, les publications de bénéfices ressortent en générales supérieures aux attentes, de bonnes nouvelles qui soutiennent une nouvelle fois la progression effrénée des marchés mondiaux. Les nouvelles sur les relations commerciales sino-américaines passent donc au second plan, les prochains pourparlers physiques étant prévus pour les 30 avril et 8 mai prochains.

Du côté des chiffres macroéconomiques, les nouvelles positives viennent encore des États-Unis, où la croissance du PIB américain (YoY) ressort à +3.2% contre 2.3% attendu, éloignant ainsi un peu plus le risque de récession américaine.

Principaux mouvements

Pas de d’opération cette semaine en portefeuille. L’exposition actions reste autour de 71%, un niveau proche de notre niveau plancher et qui traduit toujours notre prudence quant à l’évolution à court terme des marchés d’actions internationales. Nous continuons à penser que les marchés ont globalement besoin de reprendre leur souffle et qu’une consolidation à court terme est probable. À plus long terme, la dynamique reste puissante.

 

MAXIMA
Perf. YTD : + 10.49 %

 

Performance de la semaine

La part A de Maxima baisse de 0.18% sur la semaine et progresse de 10.49% depuis le début de l’année. L’indice EuroStoxx50 (dividendes réinvestis) affiche quant à lui des performances respectives de +0.21% et de +17.48% sur les mêmes périodes. Les encours sont de 20.9 millions d’euros.

Explication de la performance

Des deux côtés de l’atlantique, les publications de bénéfices ressortent en générales supérieures aux attentes, de bonnes nouvelles qui soutiennent une nouvelle fois la progression effrénée des marchés mondiaux. Les nouvelles sur les relations commerciales sino-américaines passent donc au second plan, les prochains pourparlers physiques étant prévus pour les 30 avril et 8 mai prochains.

Du côté des chiffres macroéconomiques, les nouvelles positives viennent encore des Etats-Unis, où la croissance du PIB américain (YoY) ressort à +3.2% contre 2.3% attendu, éloignant ainsi un peu plus le risque de récession américaine. Des annonces qui profitent peu aux marchés européens, qui demeurent relativement stables sur la semaine.

Dans ce contexte, Maxima corrige légèrement, impacté principalement par la correction des titres Ipsen et Peugeot. Le premier subissant l’annonce de production de génériques par l’un de ses concurrents directs sur une molécule traitant les dérèglements hormonaux. Le deuxième pâti des déboires chinois et de son retrait de l’Iran, affichant un chiffre d’affaire en baisse et des résultats trimestriels mitigé.

La bonne performance du titre Wirecard, annonçant des discussions sur un partenariat avec SoftBank, n’aura pas pour autant suffit à remonter la performance de la poche de titres.

Même constat pour la poche de fonds, où seul le fonds de valeur à petites capitalisations européennes, Amilton Premium, parvient à faire mieux que l’indice. Notre gestion de l’exposition, toujours très prudente, impacte légèrement la performance du portefeuille.

Principaux mouvements

Pas de d’opération cette semaine en portefeuille. L’exposition action reste donc autour de 71%, un niveau proche de notre niveau plancher et qui traduit toujours notre prudence quant à l’évolution à court terme des marchés d’actions européennes. Nous continuons à penser que les marchés ont globalement besoin de reprendre leur souffle et qu’une consolidation à court terme est probable. A plus long terme, la dynamique reste puissante.

 

SANSO MEGATRENDS
Perf. YTD :  + 18.52 %

 

Performance de la semaine

Sur la semaine du 18 au 25 avril 2019 la performance a été de +1.42%. Le MSCI World progresse, lui, de 1.67%.

Explication de la performance

Des publications de résultats globalement supérieurs aux attentes ont permis aux marchés actions, et notamment au marché américain, de continuer à progresser cette semaine. Les secteurs cycliques de l’énergie, des matériaux et de l’industrie ont cependant sous-performé en raison notamment de déceptions sur un certain nombre de valeurs de ces secteurs comme 3M. Dans ce contexte notre sélection de fonds délivre une performance en ligne avec l’indice mondial, la sous-performance des stratégies les plus cycliques comme RobecoSAM Smart Materials étant compensée par le rebond des fonds liés au secteur de la santé comme Silver Autonomie ou Janus Henderson Global Life Sciences. Notre sélection de titres a, en revanche, pâti du recul de quelques petites et moyennes valeurs cycliques américaines, à l’image de Tenneco, Steel Dynamics ou Masco qui enregistrent des baisses comprises entre 6% et 13%, certaines en raison de publications inférieures aux attentes, d’autres par sympathie avec leur secteur.

Principaux mouvements

Cette semaine nous avons cédé notre position sur le spécialiste irlandais des matériaux d’isolation Kingspan en raison d’une dégradation de son attractivité financière. Nous avons réinvesti un montant équivalent sur la société allemande Hochtief qui réalise un peu plus de 20% de son chiffre d’affaires dans diverses activités environnementales, notamment la construction de bâtiments « verts ».

 

SANSO OPPORTUNITES
Perf. YTD : + 6.22 %

 

Performance de la semaine

Sur la période du 18 avril au 26 avril, la performance a été de +0.06%, l’Eurostoxx50 gagnant 0.21% et le MSCI World 1.40%. La performance du fonds sur l’année 2019 est de +6.22%.

Explication de la performance

Sur la semaine, le fonds bénéficie de performances absolues positives des fonds actions monde tels que certificat SG Low Carbon ou certificat BNP SDG mais est pénalisé par les contre-performances locales de fonds actions zone euro tels que Eleva Euroland ou HSBC Sustainable Euroland. Les titres vifs obligataires, fonds obligataires et fonds de performance absolue connaissent une contribution nulle sans performance ou contre-performance notable. Nos couvertures et expositions de marché ont une contribution négative sur la semaine.

Principaux mouvements

L’exposition actions est inchangée à 30%.

 

 

CONVICTIONS MULTIOPPORTUNITIES
Perf. YTD : + 7.63 %

 

Performance de la semaine

Du 19 avril au 26 avril, Convictions MultiOpportunites (part P) réalise une performance de +0,26%.

Explications de la performance

Les bons chiffres économiques de la semaine sont venus des États-Unis. La croissance du PIB américain en rythme annualisé pour le premier trimestre 2019 est ressortie à +3,2%, bien au-dessus du consensus (+2,3%). Donald Trump semble, de plus, toujours confiant concernant la réalisation d’un accord commercial avec la Chine. Les négociations sont en cours mais les informations restent positives. Concernant les résultats des entreprises, les surprises sont positives, en particulier aux États-Unis.

Les devises expliquent la quasi-totalité de la hausse de la valeur liquidative du fonds. Les autres classes d’actifs ont des impacts limités sur la performance.

Principaux mouvements

Nous n’avons pas effectué de mouvement au cours de la semaine sur les actions et les obligations. Au niveau du portefeuille, l’exposition actions est donc toujours à 25% et la sensibilité à 3. Nous avons augmenté à la marge une position sur un fonds de performance absolue afin de limiter le poids de la poche monétaire.

 

SANSO PATRIMOINE
Perf. YTD :  + 4.01 %

 

Performance de la semaine

La valorisation du fonds Sanso Patrimoine a reculé de -0,21% la semaine passée, la performance du fonds (part C) sur l’année 2019 s’établit donc à +4,01%.

Explication de la performance

Les marchés financiers se sont plutôt stabilisés la semaine dernière dans l’attente des publications des résultats trimestriels des entreprises. Même si les investisseurs restent globalement acheteurs, l’euphorie ne semble plus de mise. Le marché du crédit obligataire s’est ainsi équilibré et les spreads se sont même élargis sur la semaine (+4 bps sur l’indice Itraxx Crossover). Les marchés actions européens ont globalement peu varié (+0,21% pour l’Eurostoxx50 et -0,20% sur le CAC40). L’exposition nette actions est restée à l’intérieur d’une fourchette de 16,0 à 18,0% cette semaine. On notera coté actions les forts reculs de Nokia et de Plastic Omnium et les belles progressions de Eiffage et de Safran.

Principaux mouvements

Dans un marché peu liquide, nous n’avons pas initié de nouvelles positions cette semaine. Nous avons uniquement ajusté notre position actions pour tenir compte de l’exercice d’options jeudi dernier. Le rendement actuariel du portefeuille obligataire est passé de 3,13% à 3,28%, la maturité moyenne et la sensibilité sont respectivement à 4,03 ans et à 2,89. La volatilité à un an de Sanso Patrimoine est de 3,57%. Les encours du fonds sont de 23,5 millions d’euros.