POINT HEBDO SANSO IS – 6 MAI 2019

SANSO OBJECTIF DURABLE 2024
Perf. YTD : + 5.01 %

 

Performance de la semaine
Sur la semaine allant du 26 avril au 3 mai, la performance du fonds est de -0,05%. Depuis le début de l’année, la progression du fonds s’établit à +5,01%.

Explication de la performance
En fin de période, le rendement actuariel du portefeuille s’élevait à 4,06%, sa maturité moyenne était de 4,43 années et sa sensibilité de 3,05.

Point émetteur sur : ACCOR Hôtels
Premier opérateur hôtelier mondial, Accor intervient à l’échelle globale au travers de son activité d’opérateur et de franchiseur (Hotel-Services : 90% du nombre total de chambres) et de propriétaire et d’investisseur (Hotel-Invest : 10% du nombre total de chambres). La société vise à doubler son EBITDA à 1.2 milliards d’euros pour 2022 par une amélioration de la rentabilité par chambre ainsi que par des opérations de croissance extérieure. La société entend également se positionner comme un leader de « l’éco-tourisme » avec un objectif de croissance à moyen terme de 50 000 chambres par an, notamment sur la partie luxe de ce segment.

Du point de vue ESG, l’intégration des enjeux environnementaux et sociaux est présente dans la stratégie de l’entreprise, dont la note ajustée à son industrie est de 7.3/10. Du point de vue de l’objectif de développement durable des Nations Unies n°14, son activité ne présente pas de risque manifeste à la biodiversité marine.

 

SANSO SHORT DURATION
Perf. YTD : + 2.43 %

 

Performance de la semaine
Sur la semaine allant du 26 avril au 3 mai, la performance du fonds Sanso Short Duration est de +0,10%. La performance du fonds sur l’année 2019 s’établit ainsi à +2,43%.

Explication de la performance
Le marché du crédit obligataire a poursuivi sa stabilisation au cours de la semaine sous revue. Les investisseurs restent toujours à la recherche de rendement mais les performances récentes génèrent aussi quelques prises de profit. Les spreads de crédit ont donc peu bougé comme le reflètent les indices Itraxx : +3 bps sur l’indice Itraxx Crossover, -1 bps sur les émissions financières seniors, -2 bps sur les émissions financières subordonnées et -3 bps sur les spreads IG€.

Principaux mouvements
Dans un marché calme et peu liquide, nous n’avons pas initié de nouvelles positions la semaine dernière. Avec une poche de liquidité de 8%, nous restons toutefois à l’affut de nouvelles opportunités. La maturité moyenne et la sensibilité du fonds sont respectivement de 2,38 ans et de 1,61. Le rendement actuariel moyen du portefeuille est de 2,37%. La volatilité annuelle du fonds Sanso Short Duration est stable à 2,26%, ses encours sont de 34 millions d’euros.

 

ALTIFLEX
Perf. YTD : + 17,93 %

 

Performance de la semaine
La part A d’Altiflex cède 0.51% sur la semaine alors qu’en même temps, le marché des actions internationales (dividendes réinvestis) exprimé en euros reste stable à +0.01%. Les encours sont de 17.2 millions d’euros.

Explications de la performance
Une perte de régime en cette première semaine du mois de mai pour les indices mondiaux. Les annonces macroéconomiques se sont faites rares en Europe, où les marchés voguaient principalement sur les publications d’entreprises, constituées majoritairement de bonnes surprises. Aux États-Unis, les principales annonces sur la semaine étaient celles des minutes de la FED mercredi soir, où Jérôme Powell se montre légèrement plus
« hawkish » qu’attendu en ne procédant pas à un rabaissement des taux directeurs, et le rapport sur l’emploi américain, démontrant lui une robustesse rassurante.

La poche titre affiche une performance inférieure à celle du marché, principalement impactée par les corrections respectives des titres Arista Networks et Renewable Energy, tous deux publiant des résultats de bénéfices inferieurs aux estimations des analystes.

Les fonds détenus en portefeuille terminent la semaine sur une note positive, bénéficiant de la reprise du fonds Wheb Sustainability et de la stratégie du digital de Pictet, certainement soutenue par la bonne performance des FANG sur la semaine.

Principaux mouvements
Pas d’opération cette semaine en portefeuille. L’exposition actions reste autour de 71%, un niveau proche de notre niveau plancher et qui traduit toujours notre prudence quant à l’évolution à court terme des marchés d’actions internationales. Nous continuons à penser que les marchés ont globalement besoin de reprendre leur souffle et qu’une consolidation à court terme est probable. À plus long terme, la dynamique reste puissante.

 

MAXIMA
Perf. YTD : + 10.26 %

 

Performance de la semaine
La part A de Maxima baisse de 0.21% sur la semaine et progresse de 10.26% depuis le début de l’année. L’indice EuroStoxx50 (dividendes réinvestis) affiche quant à lui des performances respectives de +0.37% et de +17.92% sur les mêmes périodes. Les encours sont de 20.7 millions d’euros.

Explication de la performance
Une perte de régime en cette première semaine du mois de mai pour les indices mondiaux. Les annonces macroéconomiques se sont faites rares en Europe, où les marchés voguaient principalement sur les publications d’entreprises, constituées majoritairement de bonnes surprises. Aux États-Unis, les principales annonces sur la semaine étaient celles des minutes de la FED mercredi soir, où Jérôme Powell se montre légèrement plus « hawkish » qu’attendu en ne procédant pas à un rabaissement des taux directeurs, et le rapport sur l’emploi américain, démontrant lui une robustesse rassurante.

Dans ce contexte, Maxima corrige légèrement, impacté principalement par la correction des titres Neste Corp et Amadeus. Le premier subissant la pression de Donald Trump sur le secteur pétrolier, bien que son exposition aux énergies renouvelables lui soit bénéfique, le deuxième corrigeant après que son principal compétiteur, Sabre, révise ses prévisions à la baisse.
Même constat pour la poche de fonds, où seul le fonds Eleva Euroland parvient à demeurer neutre sur la semaine.
Notre gestion de l’exposition, toujours très prudente, impacte légèrement la performance du portefeuille.

Principaux mouvements
Pas d’opération cette semaine en portefeuille. L’exposition actions reste donc autour de 71%, un niveau proche de notre niveau plancher et qui traduit toujours notre prudence quant à l’évolution à court terme des marchés d’actions européennes. Nous continuons à penser que les marchés ont globalement besoin de reprendre leur souffle et qu’une consolidation à court terme est probable. À plus long terme, la dynamique reste puissante.

 

SANSO MEGATRENDS
Perf. YTD :  + 18.21 %

 

Performance de la semaine
Sur la semaine du 25 avril au 2 mai 2019, la performance a été de -0.26%. Le MSCI World recule, lui, de 0.49%.

Explication de la performance
Une perte de régime en cette première semaine du mois de mai pour les indices mondiaux. Les annonces macroéconomiques se sont faites rares en Europe, où les marchés voguaient principalement sur les publications d’entreprises, constituées majoritairement de bonnes surprises. Aux États-Unis, les principales annonces sur la semaine étaient celles des minutes de la FED mercredi soir, où Jérôme Powell se montre légèrement plus « hawkish » qu’attendu en ne procédant pas à un rabaissement des taux directeurs, et le rapport sur l’emploi américain, démontrant lui une robustesse rassurante.

Dans ce contexte, notre sélection de fonds délivre une performance légèrement inférieure à celle de l’indice mondial, les stratégies multithématiques peinant à surperformer.

Notre sélection de titres ne parvient pas non plus à battre le marché, Intel Corp révisant à la baisse ses prévisions de bénéfices futures, et Ipsen corrigeant après que l’un de ses compétiteurs ait annoncé la commercialisation d’un générique sur l’une de ses molécules traitant les désordres hormonaux.

Principaux mouvements
Pas de d’opération cette semaine en portefeuille.

 

SANSO OPPORTUNITES
Perf. YTD : + 6.15 %

 

Performance de la semaine
Sur la période du 26 avril au 3 mai, la performance a été de -0.08%, l’Eurostoxx50 gagnant 0.37% et le MSCI World 0.01%. La performance du fonds sur l’année 2019 est de +6.15%.

Explication de la performance
Sur la semaine, le fonds bénéficie de performances absolues positives des fonds actions tels que Fast Asia ou Memnon European Fund mais est pénalisé par les contre-performances locales de fonds actions zone euro tels que HSBC Sustainable Euroland ou Maxima. Les titres vifs obligataires, fonds obligataires et fonds de performance absolue connaissent une contribution positive avec à noter une excellente performance de H2O Allegro. Nos couvertures et expositions de marché ont une contribution négative sur la semaine.

Principaux mouvements
L’exposition actions est inchangée à 30% et nous avons initié des positions longues de volatilité sur le SP500.

 

CONVICTIONS MULTIOPPORTUNITIES
Perf. YTD : + 7.53%

 

Performance de la semaine
Du 26 avril au 03 mai, Convictions MultiOpportunites (part P) réalise une performance de -0,09%.

Explications de la performance
La Banque centrale américaine (FED) a tenu cette semaine sa réunion de politique monétaire. Comme attendu, les taux sont restés inchangés. Toutefois, contrairement aux anticipations de certains investisseurs, la FED semble valider le scénario « wait and see » du fait d’une économie américaine robuste. Au niveau des résultats des entreprises, les données sont décevantes en absolu… mais les surprises positives !

Les devises expliquent la quasi-totalité de la baisse de la valeur liquidative du fonds. Les autres classes d’actifs ont des impacts limités sur la performance.

Principaux mouvements
Sur la poche actions États-Unis, nous avons arbitré notre position sur l’ETF Ossiam Shiller de la version classique vers la version ESG. Les sous-jacents prenant en compte l’investissement socialement responsable dans leurs processus de gestion représentent aujourd’hui 30% du portefeuille. Sur le plan tactique, la position sur le dollar américain a été réduite de 12,5% à 10%.

 

SANSO PATRIMOINE
Perf. YTD :  + 4.04 %

 

Performance de la semaine
La valorisation du fonds Sanso Patrimoine a progressé de 0.03% la semaine passée, la performance du fonds (part C) sur l’année 2019 s’établit donc à +4,04%.

Explication de la performance
Les marchés financiers sont restés stables la semaine dernière. Des résultats de sociétés plutôt favorables et des données macroéconomiques rassurantes ont été compensés par un discours moins accommodant que prévu par la Réserve Fédérale. À l’occasion de la réunion mensuelle, J. Powell a en effet rappelé que la baisse de l’inflation était probablement transitoire, un facteur de déception pour les marchés. Le marché du crédit obligataire s’est ainsi équilibré et les spreads ont été globalement stables (Itraxx Crossover : +1 bp ; IG € : -3bp). Les marchés actions européens ont globalement peu varié (+0,37% pour l’Eurostoxx50 et -0,06% sur le CAC40). L’exposition nette actions est restée à l’intérieur d’une fourchette comprise entre 16,0 à 18,0% cette semaine. On notera coté actions la poursuite du recul de Nokia et et la belle progression de Beiersdorf.

Principaux mouvements
Dans un marché peu liquide, nous n’avons pas initié de nouvelles positions cette semaine. Le rendement actuariel du portefeuille obligataire est passé de 3,28% à 3,32%, la maturité moyenne et la sensibilité sont respectivement à 4,07 ans et à 3,01. La volatilité à un an de Sanso Patrimoine est stable à 3,57%. Les encours du fonds sont de 23,5 millions d’euros.