POINT HEBDO SANSO IS – 5 AOUT 2019

 

SANSO OBJECTIF DURABLE 2024 I
Perf. YTD : + 5.67 %

Performance de la semaine

La performance du fonds Sanso Objectif Durable 2024 a reculé la semaine passée de -0,43%. Sa performance sur l’année 2019 s’établit ainsi à +5,67% (Part A).

Explication de la performance

Le fort retournement du marché du crédit obligataire en fin de semaine dernière lié au retour de l’incertitude sur l’issue d’un accord commercial sino-américain et à la déception vis-à-vis du discours des Banques centrales américaine et européenne (pas assez accommodantes) ont pesé sur la performance du fonds. Les spreads de crédit se sont largement écartés : +28 bps sur l’indice Itraxx Crossover, +9 bps sur les émissions financières seniors et +22 bps sur les émissions financières subordonnées. Les emprunts d’États ont une nouvelle fois servi de refuge et les rendements ont reculé de -0,05% sur le 5 ans État français et -0,12% sur le 10 ans.

Principaux mouvements

Nous avons cette semaine renforcé nos positions sur Tenneco et sur la Compagnie de Phalsbourg. La maturité moyenne et la sensibilité du fonds sont respectivement de 4,30 ans et de 3,10. Le rendement actuariel moyen du portefeuille s’élève à 4,20% sur la partie investie (et à 4,06% en intégrant la poche de liquidité restant à investir). Les encours du fonds Sanso Objectif Durable 2024 sont de 30 millions d’euros.

 

SANSO SHORT DURATION C
Perf. YTD : + 2.39 %

Performance de la semaine

La performance du fonds Sanso Short Duration a reculé la semaine passée de -0,22%. Sa performance sur l’année 2019 s’établit ainsi à +2,39% (Part C).

Explication de la performance

Le fonds a subi en fin de semaine dernière une grosse tension du marché du crédit obligataire dans le sillage de la chute des indices boursiers européens. Les spreads de crédit se sont fortement écartés : +28 bps sur l’indice Itraxx Crossover, +9 bps sur les émissions financières seniors et +22 bps sur les émissions financières subordonnées. Les emprunts d’états ont servi de refuge aux investisseurs entraînant une nouvelle baisse des rendements (-0,04% sur le 3 ans état français).

Principaux mouvements

Pas de mouvements significatifs sur le fonds cette semaine. La maturité moyenne et la sensibilité du fonds sont restées inchangées à respectivement 2,27 ans et de 1,51. Le rendement actuariel moyen du portefeuille s’élève à 2,31%. La volatilité annuelle du fonds Sanso Short Duration est de 2,14%, ses encours sont de 35 millions d’euros.

 

ALTIFLEX A
Perf. YTD : + 18,42 %

Performance de la semaine

La part A d’Altiflex est en baisse de 1.44% sur la semaine alors qu’en même temps, le marché des actions internationales (dividendes réinvestis) exprimé en euros cède 2.73%. Les encours sont de 19.2 mln d’euros.

Explications de la performance
Coup de tonnerre en fin de semaine, alors que la Réserve fédérale annonce comme prévue une baisse de 25 points de base des taux directeurs, Donald Trump, jugeant que le ton moins accommodant qu’anticipé de l’institution monétaire n’est pas en accord avec sa stratégie de compétition commerciale à l’international, relance en un tweet, le conflit avec la Chine.
Les publications de bénéfices sont toujours bien orientées aux États-Unis, avec les trois-quarts des annonces réalisées, et une croissance positive. En Europe, les résultats restent conformes aux attentes, bien qu’en légère décroissance.
Dans ce contexte, Altiflex, toujours positionné de façon prudente, amorti très bien la baisse du marché mondial. Les actions et les fonds sélectionnés en portefeuille font dans l’ensemble mieux que le marché également.
Soulignons tout de même la très bonne tenue du titre Vertex Pharmaceuticals, principal contributeur sur la semaine, qui annonce des bénéfices bien au-dessus des attentes.

Principaux mouvements

Aucun mouvement n’aura été réalisé sur la semaine. L’exposition actions à vendredi soir demeure aux alentours des 74%.

 

MAXIMA A
Perf. YTD + 11,83 %

Performance de la semaine

La part A de Maxima cède 1.92% sur la semaine alors qu’en même temps, l’indice EuroStoxx50 (dividendes réinvestis) exprimé en euros est en baisse de 4.20%. Les encours sont de 24.5 mln d’euros.

Explications de la performance
Coup de tonnerre en fin de semaine, alors que la réserve fédérale annonce comme prévue une baisse de 25 points de base des taux directeurs, Donald Trump, jugeant que le ton moins accommodant qu’anticipé de l’institution monétaire n’est pas en accord avec sa stratégie de compétition commerciale à l’international, relance en un tweet, le conflit avec la Chine.

Les publications de bénéfices, elles, restent conformes aux attentes en Europe, bien qu’en légère décroissance.

En ce contexte, Maxima, au vu de son positionnement défensif, encaisse largement la baisse des marchés européens. Les titres vifs sont eux aussi bien positionnés et résistent dans la correction. Le titre Neste Corp est cette semaine le principal contributeur de performance à la poche actions, se reprenant après la correction de la semaine précédente.

Du côté des fonds, seul Quest CleanTech démontre une contribution négative sur la semaine.

Principaux mouvements

Aucune opération sur la poche actions n’aura été réalisée sur la semaine. Nous avons profité de la correction sur les marchés européens pour augmenter progressivement l’exposition actions, d’abord de 72 à 102% lors de la première baisse, puis à 116% vendredi soir.

 

SANSO MEGATRENDS I
Perf. YTD :  + 20.42 %

Performance de la semaine

Sur la semaine du 25 juillet au 1 août 2019 la performance a été de -1.06%. Le MSCI World baisse, lui, de 0.62%.

Explication de la performance

Sur la période du jeudi au jeudi, l’attentisme prédomine sur les marchés mondiaux, l’attention des investisseurs focalisée sur la décision de la Réserve fédérale, qui finit par baisser ses taux d’un quart de points.

Dans ce contexte Sanso Megatrends sous-performe son indice de référence, l’ensemble des poches présentant des performances relativement décevantes. Le fonds multithématiques Wheb Sustainability subi la sous-performance des valeurs à moyennes et petites capitalisations.

La poche actions, elle, subit d’importantes corrections au travers de deux titres, Carbonite et Abiomed, les deux entreprises révisant à la baisse leur perspective de bénéfices futures.

Principaux mouvements

Le titre Masco Corp a été cédé cette semaine au profit de Xilinx Inc. et US Ecology Inc., le premier producteur de circuit programmable, le second spécialisé dans le traitement des déchets dangereux.

 

SANSO OPPORTUNITES A
Perf. YTD : + 6.59 %

Performance de la semaine

Sur la période du 26 juillet au 2 août, la performance a été de -1,09%, l’Eurostoxx50 baissant de -4,21% tout comme le MSCI World (-2,75%). La performance du fonds sur l’année 2019 est de +6,59%.

Explication de la performance

La décision de la Banque centrale américaine (FED) de baisser son taux directeur de ¼ de point devait être l’événement marquant de la semaine. Cela n’a pas été le cas puisque la décision de Donald Trump de relancer la guerre commerciale (mise en place d’une taxe de 10% sur 300 milliards d’importations chinoises) a clairement été le principal facteur expliquant la baisse des marchés actions. Le conflit commercial entre les deux principales puissances mondiales semble aujourd’hui dans une impasse.

Sur la semaine, le fonds est impacté négativement par les performances des fonds actions (en particulier les sous-jacents exposés sur la zone asiatique). Les titres vifs obligataires, fonds obligataires et fonds de performance absolue impactent marginalement la performance sur la période. Enfin, les couvertures et expositions de marché ont une contribution négative.

Principaux mouvements

L’exposition actions a été réduite de manière significative de 57% à 43% via la vente de contrat à terme sur la zone euro mais également du fait d’une modification de la stratégie optionnelle présente dans le portefeuille. La sensibilité n’a pas été modifiée sur la période. Elle reste ainsi toujours légèrement négative.

 

CONVICTIONS MULTIOPPORTUNITIES P
Perf. YTD : + 8.87%

Performance de la semaine

Du 26 juillet au 2 août, Convictions MultiOpportunites (part P) réalise une performance de -0,51%.

Explication de la performance

La décision de la Banque centrale américaine (FED) de baisser son taux directeur de ¼ de point devait être l’événement marquant de la semaine. Cela n’a pas été le cas puisque la décision de Donald Trump de relancer la guerre commerciale (mise en place d’une taxe de 10% sur 300 milliards d’importations chinoises) a clairement été le principal facteur expliquant la baisse des marchés actions. Le conflit commercial entre les deux principales puissances mondiales semble aujourd’hui dans une impasse.

Les actions contribuent négativement à la performance. À l’inverse, les obligations (taux et crédit) et le change (yen) ont des impacts positifs sur la valeur liquidative. Toutefois, la contribution de ces classes d’actifs ne compense pas la forte baisse des positions sur les actions.

Principaux mouvements

Sur la semaine, l’exposition actions est stable (25%) tout comme la sensibilité du portefeuille (2,7). Ce positionnement relativement défensif a permis au fonds, malgré le retour de la volatilité sur les actions, de baisser de manière limitée.

 

SANSO PATRIMOINE C
Perf. YTD :  + 3.25 %

Performance de la semaine

La valorisation du fonds Sanso Patrimoine a reculé la dernière semaine de -0,86%, la performance du fonds (part C) sur l’année 2019 s’établit donc à +3,25%.

Explication de la performance

Déceptions liées aux discours de la FED et de la BCE, et, retour de l’incertitude autour d’un accord commercial sino-américain ont alimenté la forte baisse des marchés en fin de semaine avec un net élargissement des spreads de crédit (+28 bps sur l’indice Itraxx Crossover) et une chute des indices boursiers (-4,21% sur l’EuroStoxx 50 et -4,48% sur le CAC 40). Le fonds Sanso Patrimoine a particulièrement souffert de son exposition actions sur le secteur bancaire et de sa position sur une obligation convertible EOS Imaging. L’exposition nette actions du fonds est de 15%.

Principaux mouvements

Hormis le renforcement d’une position optionnelle de couverture sur le secteur bancaire, l’exposition du fonds est restée globalement inchangé. Le portefeuille obligataire a une maturité moyenne de 4,56 ans et une sensibilité de 3,26%, son rendement actuariel est de 3,50%. La volatilité à un an de Sanso Patrimoine est de 3,70%. Les encours du fonds sont de 22.5 millions d’euros.