POINT HEBDO SANSO IS – 26 AOUT 2019

SANSO OBJECTIF DURABLE 2024 A
VL au 23/08/2019 : 110,32

Explication de la performance
Les tensions quotidiennes entre les Etats-Unis et la Chine ont continué d’alimenter la volatilité des marchés. Cela a amené les banquiers centraux à se positionner une nouvelle fois en soutien des marchés. Dans l’attente de nouvelles concrètes de la part de la BCE, de la Fed et de la BOJ, les marchés de taux sont restés très recherchés. En témoigne le taux à cinq ans allemand, reste stable à -0.89% !

Dans ce contexte de taux profondément négatifs, la recherche de rendement des investisseurs vient se positionner sur l’univers « cross-over » et « high yield ». De plus, le manque de liquidité d’un marché d’été, dépourvu de son segment primaire, suffit ainsi à pousser les spreads vers le bas (cds « cross-over » : -0.06% à 2.73%).

Principaux mouvements
A noter la belle performance de Casino après l’annonce d’un nouveau plan de réduction de la dette pour 2021, rendu crédible par les progrès rapides du plan de désendettement 2020. La maturité moyenne et la sensibilité du fonds sont respectivement de 4,12 ans et de 3.04. Le rendement actuariel moyen du portefeuille s’élève à 4.16% sur la partie investie (3.90% en intégrant la poche de liquidité restant à investir). Les encours du fonds Sanso Objectif Durable 2024 sont de 31.8 millions d’euros.

 

SANSO SHORT DURATION C
Perf. YTD : + 2.54 %

Performance de la semaine
La performance du fonds Sanso Short Duration a progressé la semaine passée de +0,25%. Sa performance sur l’année 2019 s’établit ainsi à +2,54% (Part C).

Explication de la performance
Le fonds a profité la semaine dernière du léger resserrement des spreads de crédit : -6 bps sur l’indice Itraxx Crossover, -3 bps sur les émissions financières seniors mais +1 bps sur les émissions financières subordonnées. Les emprunts d’États se sont très légèrement tendus sur la semaine (+0,01% sur le 3 ans État français).

Principaux mouvements
Pas de mouvements significatifs sur le fonds cette semaine. La maturité moyenne et la sensibilité du fonds sont restées inchangées à respectivement 2,29 ans et de 1,50. Le rendement actuariel moyen du portefeuille s’élève à 2,34%. La volatilité annuelle du fonds Sanso Short Duration est de 2,15%, ses encours sont de 33,5 millions d’euros.

 

ALTIFLEX A
Perf. YTD : + 15.22 %

Performance de la semaine
La part A d’Altiflex est en baisse de 0.94% sur la semaine alors qu’en même temps, le marché des actions internationales (dividendes réinvestis) exprimé en euros recule de 0.67%. Les encours sont de 18.8 millions d’euros.

Explications de la performance
Les marchés actions ont terminé la semaine sur une forte baisse, suite aux menaces de Donald Trump d’une réponse musclée aux annonces de nouveaux tarifs douaniers décidés les chinois. Ces annonces ont clairement éclipsé le discours pourtant assez accommodant du patron de la Réserve fédérale américaine Jerome Powell, qui a confirmé par la même occasion son statut de bouc émissaire du président américain.

Dans ce contexte, Altiflex qui restait en territoire positif jusqu’à jeudi soir, termine la semaine sur un léger repli. La position neutre en termes d’exposition n’a naturellement pas contribué au résultat cette semaine. En revanche, les titres vifs ont fortement pesé sur le résultat avec des reculs sensibles sur certaines valeurs de croissance, notamment technologiques, qui démontrent une vulnérabilité à toute aggravation de la guerre commerciale. À noter également que les fonds présents en portefeuille n’intègrent pas dans leur valorisation le fort repli de la séance de vendredi.

Principaux mouvements
Quelques arbitrages ont été effectués cette semaine, en particulier sur le secteur bancaire de la zone pacifique où Boc Hong-Kong a été cédée au profit de DBS group sur Singapour. Le groupe anglais de Capital Investissement 3i Group a également été cédé au cours de la semaine. Aucun mouvement en revanche au niveau de l’exposition actions du portefeuille qui reste proche de la neutralité à 102%

 

MAXIMA A
Perf. YTD + 10.12 %

Performance de la semaine
La part A de Maxima progresse de 0.14% sur la semaine alors qu’en même temps, l’indice EuroStoxx50 (dividendes réinvestis) exprimé en euros est en hausse de 0.16%. Les encours sont de 23.7 millions d’euros.

Explications de la performance
Les marchés européens étaient quasiment fermés vendredi soir lorsque Donald Trump a évoqué une réponse musclée aux annonces de nouveaux tarifs douaniers décidés auparavant par les chinois. Ces annonces ont clairement éclipsé le discours pourtant assez accommodant du patron de la Réserve fédérale américaine Jerome Powell, qui a confirmé par la même occasion son statut de bouc émissaire du président américain.

Dans ce contexte, Maxima parvient tout juste à rester en territoire positif sur la semaine, avec une nouvelle fois la bonne tenue d’un certain nombre de valeurs de croissance (Wirecard, Recordati, Essilor). À l’inverse, le pétrole et les valeurs défensive ont plutôt sous-performé cette semaine. À noter par ailleurs que les fonds détenus en portefeuille restent sur une performance hebdomadaire assez positive puisqu’ils n’intègrent pas pour la plupart le recul de vendredi. Enfin la position assez agressive en termes d’exposition (116%) contribue elle aussi positivement dans la mesure où le marché est resté sur une hausse hebdomadaire.

Principaux mouvements
Plusieurs arbitrages ont été effectués en portefeuille cette semaine. Sur les bancaires où Santander a été cédée au profit d’un renforcement de l’autrichienne Erste Bank. Ensuite sur les utilities où Hera a été cédée au profit d’un renforcement de l’allemand Verbund et l’italien Falck Renewables. Enfin le finlandais Metso Oyj a été introduit en portefeuille, une société de services pour les sociétés du secteur de l’exploitation minière, granulats, recyclage, pétrole, gaz, pâte à papier, papier et industries de transformation dans le monde entier. Aucun mouvement en revanche au niveau de l’exposition actions du portefeuille qui reste sur des niveaux très constructifs autour de 116%.

 

SANSO MEGATRENDS I
Perf. YTD :  + 18.22 %

Performance de la semaine
Sur la semaine du 14 au 22 août 2019 la performance a été de 2.11%. Le MSCI World progresse, lui, de 2.88% sur la semaine.

Explication de la performance

Les marchés actions rebondissent sur la semaine soutenus par les déclarations du gouvernement allemand qui a indiqué être prêt à stimuler son économie en cas de nouvelle dégradation de la conjoncture et par l’extension du délai permettant à Huawei de se fournir auprès de sociétés américaines, signe d’apaisement sur le front des tensions commerciales sino-américaines. Dans ce contexte Sanso Megatrends sous-performe le MSCI World, principalement pénalisé par certains fonds multithématiques comme Janus Henderson Global Sustainable Equities, Liontrust SF Global Growth Fund ou Hermes Impact Opportunities qui sous-performent le MSCI World de 1.5% à 2% après d’excellents parcours depuis le début de l’année. La sélection de titres a également contribué négativement à la performance relative en raison notamment des baisses enregistrées par John Laing, Mowi et Carbonite. John Laing PLC, société britannique spécialisée dans la gestion de projets d’infrastructures, recule ainsi de 4.5% sur la semaine, pénalisée par des résultats inférieurs aux attentes.

Principaux mouvements
Nous n’avons pas effectué de mouvement particulier au cours de la semaine écoulée.

 

SANSO OPPORTUNITES A
Perf. YTD : + 5.60 %

Performance de la semaine
Sur la période du 16 aout au 23 aout, la performance a été de +0.47%, l’Eurostoxx50 gagnant 0.16% et le MSCI World perdant 0.67%. La performance du fonds sur l’année 2019 est de + 5.60%.

Explication de la performance
Sur la semaine, le fonds bénéficie de performances positives de fonds actions zone euro tels Memnon European Fund ou Candriam SRI Equity EMU mais est pénalisé par les performances négatives de fonds actions tels que Fast Asia ou LO funds Generation. Les titres vifs obligataires, fonds obligataires et fonds de performance absolue connaissent une contribution positive sans performance ou contreperformance notable. Nos couvertures et expositions de marché ont une contribution neutre sur la semaine.

Principaux mouvements
L’exposition actions a été abaissée de 43% à 38%.

 

CONVICTIONS MULTIOPPORTUNITIES P
Perf. YTD : + 8.50 %

Performance de la semaine
Du 16 août au 23 août, Convictions MultiOpportunites (part P) réalise une performance de 0.16%

Explication de la performance
La semaine a été caractérisée par une aggravation des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, reléguant au second plan la réunion des banquiers centraux de Jackson Hole. En effet, Donald Trump a évoqué une réponse musclée aux annonces de nouveaux tarifs douaniers décidés auparavant par les chinois. Ainsi, alors que jusque-là la semaine s’annonçait relativement positive pour les actifs risqués, les marchés actions ont assez fortement corrigé sur la séance de vendredi.

Dans ce contexte, le portefeuille s’est maintenu en territoire positif sur la semaine grâce à une contribution positive des positions de Performance Absolue. Les positions sur les devises et sur les actions auront impacté le portefeuille de façon plus marginale.

Principaux mouvements
Nous n’avons pas réalisé d’opération significative en portefeuille cette semaine. L’exposition est donc stable à 25% tout comme la sensibilité du portefeuille à 2,7. Ce positionnement défensif ainsi que la forte diversification du portefeuille permet au fonds d’afficher une performance assez régulière malgré le retour de la volatilité sur les marchés financiers actuellement.

 

SANSO PATRIMOINE C
Perf. YTD :  + 3.25 %

Performance de la semaine
La valorisation du fonds Sanso Patrimoine a progressé la dernière semaine de +0,31%, la performance du fonds (part C) sur l’année 2019 s’établit donc à +3,25%.
Explication de la performance
Malgré l’incertitude autour d’un hypothétique accord commercial sino-américain et du bon déroulement de la réunion du G7, les marchés actions européens ont légèrement progressé la semaine dernière (+0,16% sur l’EuroStoxx 50 et +0,49% sur le CAC 40). La tendance était aussi au resserrement des spreads de crédit sur la semaine (-6 bps sur l’indice Itraxx Crossover). Le fonds Sanso Patrimoine a profité de ces deux mouvements mais sa progression a été freinée par son exposition actions sur le secteur bancaire. L’exposition nette actions du fonds est de 17%.

Principaux mouvements
Dans un marché estival peu propice aux transactions, la structure du fonds est restée inchangée au cours de la semaine dernière. Le portefeuille obligataire a une maturité moyenne de 4,53 ans et une sensibilité de 3,21%, son rendement actuariel est de 3,44%. La volatilité à un an de Sanso Patrimoine est de 3,78%. Les encours du fonds sont de 22.5 millions d’euros.