POINT HEBDO SANSO IS – 30 SEPTEMBRE 2019

SANSO OBJECTIF DURABLE 2024 A
VL au 27/09/2019 : 109,68

Explication de la performance

Un seul mot pour qualifier la semaine sous revue : « Incertitude ». Quel avenir pour les relations sino-américaines, notamment du point de vue commercial ? Quel avenir pour D. Trump après le lancement d’une procédure de destitution ? Quelle issue au « Brexit » ? Une confrontation Iran – Arabie Saoudite peut-elle être évitée ? Quels résultats pour les sociétés au troisième trimestre ? Quelle politique monétaire en Europe après le départ de Mario Draghi ? Les taux « Repo » peuvent-ils réellement baisser aux États-Unis en cette fin de trimestre ?

Dans ce contexte fluide, les agences de notation, notamment Moody’s, ont revu à la baisse leurs notations de plusieurs émetteurs du segment « High Yield » (Antolin, CMA CGM, Novafives, Virgin Media…). L’impact de ces annonces a généré un écartement des spreads de 0.16% sur l’indice « Cross-Over », représentatif de notre portefeuille.

Principaux mouvements

Au sein du portefeuille, la performance la plus positive se trouve sur les obligations Nordex. La plus négative est celle de CMA-CGM, dont les notations ont été revues à la baisse par l’agence Moody’s après la prise en compte de l’acquisition de Ceva.  La maturité moyenne et la sensibilité du fonds sont respectivement de 4,10 ans et de 3.05. Le rendement actuariel moyen du portefeuille s’élève à 4.18%. Les encours du fonds Sanso Objectif Durable 2024 sont de 32 millions d’euros.

 

SANSO SHORT DURATION C
Perf. YTD : + 2.51 %

Performance de la semaine

La performance du fonds Sanso Short Duration a progressé la semaine passée de +0,03%. Sa performance sur l’année 2019 s’établit ainsi à +2,51% (Part C).

Explication de la performance

Le marché obligataire européen a légèrement corrigé la semaine dernière dans un contexte de doute sur les perspectives de croissance mondiales et sur des craintes croissantes sur l’évolution de notre environnement géopolitique. Le mouvement d’élargissement des spreads de crédit amorcé après les réunions des banques centrales s’est poursuivi tout au long de la semaine dernière. L’indice Itraxx Crossover s’est ainsi élargi de 18 bps et celui des émissions financières s’est écarté de +3 bps sur les obligations seniors et de +7 bps sur les obligations subordonnées. On note enfin une petite détente sur la partie très courte de la courbe des taux euros (-0,03% du 1 an au 3 ans état français).

Principaux mouvements

Pas de mouvement significatif cette semaine sur le fonds. La maturité moyenne et la sensibilité de Sanso Short Duration restent ainsi stables à respectivement 2,5 ans et à 1,76. Le rendement actuariel moyen du portefeuille s’élève à 2,46%. La volatilité annuelle du fonds Sanso Short Duration est de 2,15%, ses encours sont de 37 millions d’euros.

 

ALTIFLEX A
Perf. YTD : + 19.14 %

Performance de la semaine

La part A d’Altiflex recule de 0.60% sur la semaine alors qu’en même temps, le marché des actions internationales (dividendes réinvestis) exprimé en Euros est en baisse de 0.33%. Les encours sont de 18.2 millions d’euros.

Explications de la performance

Nouveau recul sur les marchés actions en raison de chiffres toujours assez mitigés et surtout d’inquiétudes autour des intentions de la Maison Blanche cherchant à supprimer les cotations des entreprises chinoises aux États-Unis ou à limiter la part des investissements chinois dans les portefeuilles américains.

Dans ce contexte, la performance d’Altiflex a été impactée du côté des titres vifs par le repli assez marqué des valeurs pharmaceutiques américaines et du côté des fonds, par les prises de bénéfices sur la stratégie ‘Active Solar’. En revanche, nos couvertures ont permis d’amortir légèrement le mouvement.

Principaux mouvements

Cette semaine, nous avons vendu la banque canadienne Toronto Dominion au profit du fournisseur de services financiers spécialisé sur l’automobile Ally Financial. Nous avons aussi arbitré Nisshin Seifun pour KDDI au Japon. L’exposition actions du portefeuille reste quant à elle sur un niveau assez prudent autour de 84%.

 

MAXIMA A
Perf. YTD + 14.46 %

Performance de la semaine

La part A de Maxima recule de 0.27% sur la semaine alors qu’en même temps, l’indice EuroStoxx50 (dividendes réinvestis) perd 0.63%. Les encours sont de 24.7 millions d’euros.

Explications de la performance

Nouveau recul sur les marchés actions en raison de chiffres toujours assez mitigés et surtout d’inquiétudes autour des intentions de la Maison Blanche cherchant à supprimer les cotations des entreprises chinoises aux États-Unis ou à limiter la part des investissements chinois dans les portefeuilles américains.

Dans ce contexte, Maxima amortit légèrement la baisse grâce à un choix de valeurs plutôt résilient et à une exposition relativement prudente. À l’exception du secteur de la santé, sous pression cette semaine, les valeurs de croissance ont été recherchées après plusieurs semaines de prises de profits. Par ailleurs, les fonds détenus en portefeuille ont été relativement décevants cette semaine.

Principaux mouvements

Au cours de la semaine, nous avons renforcé sur faiblesse le laboratoire Sanofi et le distributeur Néerlandais Ahold. Au niveau de l’exposition, Maxima reste légèrement sous investi à 95% ce qui devrait faire profiter le portefeuille d’une éventuelle poursuite du mouvement baissier.

 

SANSO MEGATRENDS I
Perf. YTD :  + 20.64 %

Performance de la semaine

Sur la semaine du 19 au 26 septembre 2019 la performance a été de -0.06%. Le MSCI World progresse, lui, de 0.09% sur la semaine.

Explication de la performance

Des vents contraires soufflent toujours sur les marchés cette semaine, les bonnes nouvelles concernant les négociations commerciales sino-américaines se trouvant contrebalancées par l’ouverture d’une enquête en vue d’une éventuelle destitution du président américain, ce dernier étant accusé d’abus de pouvoir après avoir demandé au président ukrainien de trouver des choses compromettantes sur son rival Joe Biden. Les chiffres économiques ressortent, eux, mitigés de part et d’autre de l’atlantique.

Dans ce contexte Sanso Megatrends sous-performe légèrement le MSCI World, impacté principalement par la faible performance des fonds WHeb Sutainability et Petercam Equity World. La poche actions, elle, est en ligne avec les performances du marché.

Principaux mouvements

Au cours de la semaine nous avons réalisé une opération d’arbitrage sur la poche fonds, le fonds Janus Henderson Global Life étant cédé au profit d’une nouvelle position sur le fonds Global Equity de Fiera Capital.

 

SANSO OPPORTUNITES A
Perf. YTD : + 6.69 %

Performance de la semaine

Sur la période du 20 au 27 septembre, la performance a été de -0.46%, l’Eurostoxx50 perdant 0.63% et le MSCI World 0.33%. La performance du fonds sur l’année 2019 est de + 6.69%.

Explication de la performance

Sur la semaine, le fonds bénéficie de performances positives absolues et relatives de fonds actions tels que certificat BNP SDG ou Rochebrune Actions Europe mais est pénalisé par les contreperformances relatives de fonds tels que Candriam SRI Equity EMU ou Amilton Premium Europe. Les titres vifs obligataires, fonds obligataires et fonds de performance absolue connaissent une contribution neutre avec à noter une performance sérieuse de Tendance Finance et une contreperformance de H2O Allegro. Nos couvertures et expositions de marché ont une contribution négative sur la semaine.

Principaux mouvements

L’exposition actions a été abaissée de 49% à 38%. Coté obligataire, nous avons initié des positions longues sur le 5 ans allemand et le 10 ans US .

 

SANSO CONVICTIONS P
Perf. YTD : + 9.86 %

Performance de la semaine

Du 20 au 27 septembre, Sanso Convictions (part P) réalise une performance de -0,16%.

Explications de la performance

La semaine a été relativement calme sur les marchés financiers. Au niveau politique, une procédure de destitution du président Donald Trump a été lancé par les démocrates… la probabilité de réussite de cette démarche semble aujourd’hui très faible. Au niveau économique, les indicateurs avancés de la zone euro déçoivent tout comme la confiance du consommateur aux États-Unis.

Dans ce contexte, les actions et les positions tactiques contribuent négativement à la performance. À l’inverse, les devises ont eu un impact positif sur la valeur liquidative.

Principaux mouvements

L’exposition actions est relativement stable sur la période (28%). Concernant les obligations, la sensibilité a progressé de 2,1 à 2,5. Nous avons levé une partie de nos couvertures tactiques sur les taux du fait d’indicateurs avancés décevants en zone euro. Sur la poche performance absolue, un fonds « multistratégie » qui a réalisé une bonne performance en 2019 a été arbitré au profit d’un fonds « market neutre » focalisé sur l’approche « investissement socialement responsable ».

 

SANSO PATRIMOINE C
Perf. YTD :  + 4.47 %

Performance de la semaine

La valorisation de Sanso Patrimoine a reculé la dernière semaine de -0,31%, la performance du fonds (part C) sur l’année 2019 s’établit donc à +4,47%.

Explication de la performance

Le moral des investisseurs a été un peu entamé la semaine dernière par la publication de mauvais chiffres économiques qui montre un recul des perspectives de croissance et une baisse de la confiance des investisseurs et des consommateurs. Les marchés actions européens ont donc marqué le pas avec une baisse de -0,71% sur l’EuroStoxx 50 et de -0,88% sur le CAC 40. L’impact a été similaire sur le marché du crédit obligataire avec un net élargissement des spreads (+18 bps sur l’indice Itraxx Crossover). Le fonds Sanso Patrimoine a été pénalisé par les deux mouvements combinés au cours de la semaine.

Principaux mouvements

L’exposition nette actions est restée dans une fourchette étroite de 14% à 16% tout au long de la semaine. On notera qu’il n’y a pas eu de mouvement significatif dans le portefeuille sur la semaine. Les caractéristiques du portefeuille obligataire restent donc globalement inchangées avec une maturité moyenne de 4,54 ans et une sensibilité de 3,38%. Le rendement actuariel du fonds est de 3,35%. La volatilité à un an de Sanso Patrimoine reste inchangée à 3,84% et ses encours sont de 23 millions d’euros.