POINT HEBDO SANSO IS – 16 DÉCEMBRE 2019

SANSO OBJECTIF DURABLE 2024 A
VL au 12/12/2019 : 106,32

Explication de la performance

Comme la semaine précédente, la semaine sous revue a été caractérisée par la surperformance du segment « high yield » par rapport au reste des compartiments obligataires. Les taux allemands à 5 ans montent de 0.02% à -0.52% ; les spreads IG€ à 5 ans baissent de 0.05% à 0.96% ; dans le même temps, les spreads « Cross-Over » à 5 ans baissent de 0.05% à 2.15% et les spreads « High Yield » € baissent de 0.19% à 3.18%.

Principaux mouvements

La meilleure contribution de la semaine à la performance provient de SGL Carbon après le lancement de produits innovants. La moins bonne contribution provient de notre position sur Eramet, qui révise à nouveau ses perspectives à la baisse. La maturité moyenne et la sensibilité du fonds sont respectivement de 4,08 années et de 2.99. Le rendement actuariel moyen du portefeuille s’élève à 3.94% (partie investie du portefeuille). Les encours du fonds Sanso Objectif Durable 2024 sont de 38.7 millions d’euros.

 

SANSO SHORT DURATION C
Perf. YTD : + 4.07 %

Performance de la semaine

La performance du fonds Sanso Short Duration a progressé la dernière semaine de +0,24%. Sur l’année 2019, le fonds affiche une performance de +4,07% (Part C).

Explication de la performance

Le contexte géopolitique de la semaine dernière (vote en Grande-Bretagne, accord préliminaire USA/Chine) a offert un nouveau soutien au marché du crédit obligataire européen. La performance s’est nourrie d’une nouvelle réduction des spreads obligataires qui est reflétée par l’évolution des indices Itraxx : -5bps sur l’indice Itraxx Crossover et, respectivement, de -2 bps et -8 bps sur les indices des émissions financières seniors et subordonnées.

Principaux mouvements

Sur le fonds, pas de changement significatif au cours de la semaine dernière. Toutefois malgré nos investissements sur plusieurs nouvelles lignes, le renforcement temporaire des liquidités en attente d’investissement a fait baisser légèrement la maturité moyenne et la sensibilité de Sanso Short Duration. En fin de semaine, elles s’élèvent respectivement 2,56 ans et à 1,90. Le rendement actuariel moyen du portefeuille reste stable à 2,36%. La volatilité annuelle du fonds Sanso Short Duration est de 1,62%, ses encours sont de 43 millions d’euros.

 

ALTIFLEX A
Perf. YTD : + 22.70 %

Performance de la semaine

La part A d’Altiflex est en recul cette semaine de 0.49%, alors qu’en même temps, le marché des actions internationales (dividendes réinvestis) exprimé en Euros progresse de 0.25% Les encours sont de 19.2 millions d’euros.

Explication de la performance

Comme un aboutissement après une année 2019 marquée par une forte incertitude politique, l’horizon s’est éclairci la semaine passée avec d’un côté des élections britanniques rendant moins improbable un Brexit fin Janvier et de l’autre, des discussions moins conflictuelles entre les autorités chinoises et américaines au sujet de la guerre commerciale. Et même si les investisseurs avaient, au regard des performances enregistrées sur les principaux indices, largement anticipé cette issue favorable, les marchés ont de nouveau salué ces avancées notables par des progressions sensibles. Dans ce contexte très positif, la progression d’Altiflex a été freinée par des déceptions dans les activités de distribution alimentaire du canadien Empire Co allant jusqu’à impacter le néerlandais Ahold, aussi en portefeuille. Les bonnes tenues de Fortescue en Australie, de Shin-Etsu et de Sony au Japon n’ont pas permis de terminer la semaine en territoire positif. Parallèlement à cela, les fonds en portefeuille progressent sensiblement alors que l’impact de notre gestion de l’exposition a été tout à fait marginal.

Principaux mouvements

Nous n’avons pas réalisé d’opération en portefeuille cette semaine. Le portefeuille est donc aujourd’hui toujours exposé à 100%.

 

MAXIMA A
Perf. YTD + 15.70 %

Performance de la semaine

La part A de Maxima est en baisse de 0.04% sur la semaine alors qu’en même temps, l’indice EuroStoxx50 (dividendes réinvestis) progresse de 1.05%.  Les encours sont de 25.4 millions d’euros.

Explication de la performance

Comme un aboutissement après une année 2019 marquée par une forte incertitude politique, l’horizon s’est éclairci la semaine passée avec d’un côté des élections britanniques rendant moins improbable un Brexit fin janvier et de l’autre, des discussions moins conflictuelles entre les autorités chinoises et américaines au sujet de la guerre commerciale. Et même si les investisseurs avaient, au regard des performances enregistrées sur les principaux indices, largement anticipé cette issue favorable, les marchés ont de nouveau salué ces avancées notables par des progressions sensibles. Dans ce contexte très positif, Maxima peine à suivre le mouvement. Les titres vifs en portefeuille ont été globalement assez décevants cette semaine avec toujours Neste Oil en Finlande et Wirecard en France qui cèdent respectivement 4% et 9%. Les fonds accusent un léger retard tandis que nos couvertures impactent négativement la performance en fin de semaine.

Principaux mouvements

Cette semaine, nous avons arbitré Sanofi pour Korian et Merck, et EssilorLuxottica au profit de Puma. Pas de changement au niveau de l’exposition qui reste sur Maxima très prudente à un niveau proche de 75%.

 

SANSO MEGATRENDS I
Perf. YTD :  + 26.63 %

Performance de la semaine

Sur la semaine du 5 au 12 décembre 2019 la performance a été de 0.45%. Le MSCI World progresse, lui, de 1.14%.

Explication de la performance

Les marchés actions progressent sur la semaine, les États-Unis et la Chine se rapprochant sensiblement d’un premier accord commercial et les données macro-économiques demeurant encourageantes, notamment les créations d’emplois aux États-Unis. Dans ce contexte Sanso Megatrends sous-performe l’indice mondial avec des contributions négatives de la sélection de fonds et de titres. La majorité des gérants multithématiques sous-performe à l’image de WHEB Sustainability ou de Liontrust Sustainable Future Global Growth dont les performances sont inférieures de 1.7% et 1.1% à celle de l’indice mondial. La moindre performance des petites et moyennes valeurs américaines explique en partie la performance relative négative de ces stratégies. Notre sélection de titres a, quant à elle, été négativement impactée par le recul d’un peu plus de 10% de John Laing Plc et d’Empire. La société britannique John Laing spécialisée dans les infrastructures a souffert d’une révision à la baisse de la valeur de son portefeuille d’actifs tandis qu’Empire, société canadienne active dans la distribution alimentaire, a publié des résultats inférieurs aux attentes.

Principaux mouvements

Nous avons divisé par deux notre exposition au fonds Hermes Impact Opportunities suite à l’annonce du départ d’une partie de l’équipe de gestion dans l’attente de plus de détails quant au nouveau dispositif qui sera mis en place pour gérer le portefeuille. En contrepartie nous avons renforcé plusieurs stratégies qui ont fait leur entrée en portefeuille cette année et ont délivré des performances conformes à nos attentes à savoir Montanaro Better World, BMO Global SDG Engagement Fund et Fiera Capital Global Equity.

 

SANSO OPPORTUNITES A
Perf. YTD : + 8.66 %

Performance de la semaine

Sur la période du 6 au 13 décembre, la performance a été de +0.87%, l’Eurostoxx50 gagnant 1.05% et le MSCI World 0.25%. La performance du fonds sur l’année 2019 est de + 8.66%.

Explication de la performance

Sur la semaine, le fonds bénéficie de contributions positives relatives et absolues de nombre de fonds actions tels que Memnon Fund European ou Candriam SRI Equity EMU. Les titres vifs obligataires, fonds obligataires et fonds de performance absolue connaissent une contribution positive essentiellement générée par la performance de H2O Allegro. Nos couvertures et expositions de marché ont une contribution positive sur la semaine.

Principaux mouvements

L’exposition actions est restée stable à 61%.

 

SANSO CONVICTIONS P
Perf. YTD : + 11.38 %

Performance de la semaine

Du 6 au 13 décembre, Sanso Convictions (part P) réalise une performance de +0,37%.

Explications de la performance

Après plusieurs trimestres de discussion entre américains et chinois, un accord commercial a été trouvé entre les deux principales économies. Cette annonce permet d’éviter une hausse des taxes le 15 décembre de la part des États-Unis sur les produits chinois. L’accord signé entre les deux parties est toutefois loin d’atteindre l’objectif fixé par Donald Trump. En effet, les négociations sur les sujets les plus sensibles comme la propriété intellectuelle sont repoussées. Les investisseurs ont néanmoins été rassurés par cette annonce qui donne de la visibilité économique pour 2020. Au niveau politique, la victoire de Boris Johnson aux élections législatives devrait permettre également d’avancer sur la réalisation du Brexit.

Dans ce contexte, les actions et les obligations souveraines contribuent positivement à la performance. A l’inverse, les devises impactent négativement la valeur liquidative.

Principaux mouvements

Sur la semaine, l’exposition actions a évolué de 30% à 33%. Cette hausse a été réalisée via un fonds actions japonais qui a pour spécificité d’intégrer une approche extra financière dans son processus de gestion. Ce mouvement stratégique s’explique par une analyse économique plus positive sur le Japon ainsi qu’un signal d’achat toujours envoyé par notre modèle quantitatif, le Sanso Price Trend. La sensibilité est stable sur la période (2,7).

 

SANSO PATRIMOINE C
Perf. YTD :  + 6.14 %

Performance de la semaine

La valorisation de Sanso Patrimoine a progressé la semaine dernière de +0,37%, la performance du fonds (part C) sur l’année 2019 s’établit donc à +6,14 % (+6,95 % sur la part I).

Explication de la performance

La semaine dernière, la progression des marchés actions européens (+0,80% sur le CAC40 et +1,05% sur l’Eurostoxx50) s’est combinée avec un nouveau mouvement de resserrement des spreads de crédit (-5 bps sur l’indice Itraxx Crossover). Les taux souverains se sont légèrement détendus (l’emprunt à 10 ans état français est ainsi passé de +0,03% à +0,01% sur la semaine). La performance du fonds sur la semaine provient à quasi-égalité du portefeuille obligataire et du portefeuille actions.

Principaux mouvements

L’exposition nette actions du fonds reste stable à des niveaux très bas : 12,50%. Les caractéristiques du portefeuille obligataire ont peu varié avec une maturité moyenne de 4,98 et une sensibilité de 3,63%. Le rendement actuariel du fonds est de 3,17%. La volatilité à un an de Sanso Patrimoine est de 2,99% et ses encours sont de 22 millions d’euros.